AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  Galerie  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Merediana Dewey

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Merediana Dewey

avatar

Féminin
Nombre de messages : 55

Citations : On appelle cela de l'innocence quand ça nous charme. Sinon, de l'ignorance.
Humeur : Merveilleuse, comme toujours!

Pièces d'Or : 100


Votre Parchemin
• Camp: Neutre
• Race: Fir-Bolg
• Pouvoirs:

MessageSujet: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 18:16

(Complètement... Incomplète, j'essaye de la finir au plus vite)

Votre Personnage:


*Nom de Famille: Dewey

*Prénom: Merediana

*Sexe: Féminin

*Âge: 17 ans

*Race: Fir-Bolg

*Affinité: Neutre.

*Désirs, ambitions: Merediana ne sait pas trop quoi penser de cette historie de Dieux. On ne lui a pas donné suffisamment d’éducation religieuse pour qu’elle soit influencée dès son plus jeune âge et pour choisir une fois adulte. Alors elle nage entre deux eaux, sans avoir d’autres envies que de vivre. Bien sûr, elle n’a pas envie de massacres ni de guerre, ce qui parait inévitable. Mere sait bien qu’elle ne peut pas l’empêcher, qu’elle n’est qu’un grain de sable dans le sablier du destin. Mais pourtant, si tout pouvait rester tranquille…

*Pouvoirs: Contrôle de l’électricité, interprétation des rêves, vitesse accrue. Merediana a aussi une divination empathique, c'est à dire qu'elle peut, parfois, dévoiler des brides du passé des gens selon leur humeur.

*Armes: Aucunes.

*Description physique: Mere, ou Mery, est une jeune fille dont la taille et la silhouette s’apparente évidement à son âge. Ce qui reste en mémoire, après l’avoir croisé au moins une fois, c’est la rivière brune aux reflets cuivrés qui cascade sur ses épaules jusqu’au niveau du bas des omoplates, un peu avant le milieu du dos, donc. Les boucles sont lourdes, ondulées, partant d’une raie parfaitement centrée. Cette chevelure, Merediana la porte depuis sa plus jeune enfance. Elle ne les a jamais coupés dans l’intention de les porter plus courts, mi-longs. Seulement, autrefois, elle ne les portait que rarement détachés, libre de toute entraves, de barrettes, et autres lacets. Ils étaient toujours coiffés de façon complexe et parfaite. Toutes ces coiffures étaient réalisées par son frère aîné. Les longues heures passées le matin au brossage des mèches soyeuses puis au modelage était un moment intime, privilégié, le jardin secret de son frère et d’elle-même. A la mort de Lae, elle a cessé de les attacher, et a toujours respecté cette résolution.
Si on détaille plus attentivement le visage de la jeune fille, on remarque ses grands yeux bruns foncés, à l’éclat optimiste. En toutes occasions, elle garde cette étincelle de vitalité dans ses iris. Aucun signe d’un comportement amorphe ou stérile. Le nez en trompette qu’elle possède lui donner une constante ingénuité, les lèvres fines aux couleurs de pêche rouge s’accordent parfaitement avec la teinte de ses cheveux et de ses yeux. Elles aiment sourire, sans étalages, juste d’une courbe discrète qui fait partager sa bonne humeur. Ce n’est pas dans son genre d’être le point d’attention par de grands gestes brusques, et de l’exubérance. Au contraire, ses yeux souvent baissés la rendent presque invisible, très peu remarquable. On oublie facilement sa présence. Son teint n’a rien de laiteux, mais il dégage néanmoins une certaine luminosité, attribut propre à sa race. Dans l’ensemble, Merediana est une fille menue, d’apparence fragile, avec ses épaules rondes, son cou gracile, ses membres minces et sa taille moyenne. Elle possède des mains effilées, aux doigts déliés et délicats, dépourvues de cals. Des mains de parfaite bourgeoise qui n’a jamais travaillé durement de sa vie. En général, elle est vêtue sagement, d’une robe aux couleurs automnales ; brun, marron clair, crème, écru, blanc cassé, roux, parfois du bleu ou du vert pâle. Elle ne porte presque jamais de pantalons ou de vêtements plus masculins, amazones. D’une part, ses parents ne le permettraient pas, d’autre part, ils ne seraient pas plus utiles qu’une robe décolletée. Chaussée de ballerines, elle reste particulièrement fidèle à l’image de fille de nobles citadins, sage et éduquée.

*Description morale:
Le principal trait de caractère de Merediana, qui est tout à son honneur, est probablement son optimisme. Ce n’est pas vraiment une vision rose des choses à proprement parler. Mais lorsqu’une personne a des problèmes et lui en parle, elle fera tout pour lui remonter le moral, en souriant et en essayant de dédramatiser le plus sérieusement possible. C’est une jeune fille posée, calme et réfléchie. Elle essaye toujours de faire la part des choses et d’être le plus près possible de la réalité, de n’importe quelle humeur soit-elle. Bien sûr, c’est dur certaines fois. Lorsqu’elle est triste, elle a du mal à le faire pour elle-même. Mais quand il s’agit de réconforter des tiers, elle passera au-delà de ses propres problèmes afin de les aider de son mieux. C’est une personne volontaire, douce. Elle se met rarement en colère pour ainsi dire jamais. Timidité, peut-être ? Elle a passée une enfance effacée où elle devait être discrète… Aussi désormais, elle applique toujours le même principe. C’est pour cela qu’on la remarque peu. Elle reste silencieuse, dans son coin, à attendre et observer. Oh bien sûr, pas de manière effrontée. Elle en serait bien incapable de façon ostentatoire. D’ailleurs, si jamais vous remarquez son visage tourné vers le votre, elle baissera les yeux et ses joues pâles se coloreraient de rose. Alors, timide ou sage ? Le deuxième mot conviendrait mieux, car Merediana ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle est même capable de se rebiffer si vous tentez ne serait ce qu’un geste déplacé. Bien sûr elle ne frappera pas –ça serait cocasse- mais si elle s’oublie, une claque peut très bien partir… Bien qu’elle s’excusera aussitôt et rougira encore plus qu’avant.
Bref, Merediana est impressionnable et délicate, mais gentille et souriante, ouverte au monde… et pourvue de griffes. Elle ne se laisse pas marcher tout le temps sur les pieds et même si elle est mal à l’aise devant les gens, c’est une fille plutôt équilibrée. Il lui arrive de se surprendre elle-même par sa propre audace, mais cela n’arrive que si on la pousse dans ses retranchements. Plutôt rêveuse et sensible, elle n’est pas spécialement bavarde. Respecter le silence d’un interlocuteur ne la gêne pas. Au contraire, elle en profitera pour étudier, réfléchir, repenser au futur et au passé… Elle part très vite ailleurs, tout en sachant rester sur terre quand sa présence est requise. Elle regorge d’énormément de tendresse et d’intérêt pour les autres ; elle aime les comprendre, être là pour les aider. Peut être pour apaiser son sentiment de culpabilité parfois, ou bien parce qu’elle sait qu’elle ne peut offrir que cela. Complètement intègre. Elle perd rarement son calme, surtout pour que cela soit une crise de nerfs, de larmes ou de panique. Si elle est inquiète, elle se retiendra mais les signes de son angoisse seront visibles, sans pour autant être débordants et pénibles à supporter. Tranquille, elle restera passive la plupart du temps, mais défendra ses valeurs, même avec timidité et appréhension.


*Histoire:

*Famille: Merediana avait un frère, de trois ans son aîné. Ses parents sont toujours en vie et elle vit toujours chez eux étant donné qu'elle n'est pas encore adulte. Elle a de nombreux oncles, tantes et cousins qu'elle connait peu.

*Autres: /

Autres:


*Comment jugez-vous votre niveau RPG? Relativement bon.

* Questions/Remarques? Magnifique design *_*

*Code: OK by Mikaël


Dernière édition par Merediana Dewey le Ven 9 Mai - 19:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alakal

avatar

Féminin
Nombre de messages : 95

Humeur : Remise à 0

Pièces d'Or : 100


Votre Parchemin
• Camp: |
• Race: Fir-Bolg
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 18:19

Bienv'nue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Mor'wan
~> Dépressif Suicidaire A Vie, Cireur de Bottes de Misky et Grand Amour de Fall <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1352

Citations : Depuis ma naissance et jusqu'au jour de ma mort je n'obéirai qu'a moi même. (ou presque !Hein misky)
Humeur : Dépressif à tendances suicidaires XD

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Neutre - Maléfique
• Race: Hybride - Bis-Fir
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 18:26

* Saute de partout * Meryyyyyyyyyyyyyyy !!!

Toi ! xD Très beau ... début de présentation ! En tout cas c'est le premier perso qui a l'air normal que je rencontre depuis un bout de temps :) ( Pour reprendre tes mots, " elle n'est pas névrosée du tout, et en plus elle n'est :
ni dépressive
ni fanatique
ni débauchée " Vive les persos normaux ! ça change en bien !

Bienvenue alors :p Formule d'usage oblige !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondu38.skyblog.com
Mikaël Eòghan
~> Admin Polaire <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1901

Citations : Un démon ? C'est un ange qui a eu des malheurs ; un ange émigré.
Humeur : Cherophobe

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Maléfique
• Race: Hybride (Erewent/Humain)
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 19:25

Bienvenue ^O^
On attend la suite mais le code est bon ;P

_________________
~Seul Nath a le droit de m'appeler Misky. Les autres.... Disons que je leur ferais subir un sort qui leur ôtera l'occasion de reprononcer ce... patronyme. è-é~

~Mode Admin Méchant qui Tient à sa Fierté~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilthoniel7.skyblog.com
Gabriel Jeevas
~> Blondinet débauché de Tara <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 699

Citations : Partenaire particulier cher autre partenaire particulier
Humeur : En manque.

Pièces d'Or : 160


Votre Parchemin
• Camp: Fall, mais se fiche complètement de cette guilde de psychopathe
• Race: Humain
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 19:27

Hello !! xD
Gab est en ébulition, il la trouve ravissante

Bref, bon courage pour ta fiche qui est géniale :p Bon courage pour la finir
Un perso normal ça reste à voir xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loli-pamplo.skyrock.com/
Nathaniel Mor'wan
~> Dépressif Suicidaire A Vie, Cireur de Bottes de Misky et Grand Amour de Fall <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1352

Citations : Depuis ma naissance et jusqu'au jour de ma mort je n'obéirai qu'a moi même. (ou presque !Hein misky)
Humeur : Dépressif à tendances suicidaires XD

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Neutre - Maléfique
• Race: Hybride - Bis-Fir
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 19:31

Gab ... Pour une fois c'est Sophie qui parle et pas Nathy : Touche pas à Mery !!!! Et si je le reformule à la Nathy : *Petit regard suplliant de chaton dous la pluie battante* Tu va pas la draguer, hein, dis Gaaab ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondu38.skyblog.com
Gabriel Jeevas
~> Blondinet débauché de Tara <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 699

Citations : Partenaire particulier cher autre partenaire particulier
Humeur : En manque.

Pièces d'Or : 160


Votre Parchemin
• Camp: Fall, mais se fiche complètement de cette guilde de psychopathe
• Race: Humain
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 19:36

Parle à Sophie : Et pourquoi pas ? C'est ce qu'on verra...
Parle à Nathy ; Mais ooooooo, ne me regarde pas comme ça, je ferais mon maximum.

Et Lolita se marre doucement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loli-pamplo.skyrock.com/
Nathaniel Mor'wan
~> Dépressif Suicidaire A Vie, Cireur de Bottes de Misky et Grand Amour de Fall <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1352

Citations : Depuis ma naissance et jusqu'au jour de ma mort je n'obéirai qu'a moi même. (ou presque !Hein misky)
Humeur : Dépressif à tendances suicidaires XD

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Neutre - Maléfique
• Race: Hybride - Bis-Fir
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 19:44

[Pourquoi ? Parcequ'elle est trop pure pour un pareil débauché :p De toute façon elle se fera pas avoir ! Et puis ... Et puis t'as pas le droit !!! C'est ma Mery, d'abord !]

*Regard qui se réchauffe un tit peu*
Tu me promets ? Sinon moi je vais être triste ... et jaloux

[Vive le flood :p ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondu38.skyblog.com
Gabriel Jeevas
~> Blondinet débauché de Tara <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 699

Citations : Partenaire particulier cher autre partenaire particulier
Humeur : En manque.

Pièces d'Or : 160


Votre Parchemin
• Camp: Fall, mais se fiche complètement de cette guilde de psychopathe
• Race: Humain
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 19:48

Du flood ? Où ça ? *Voix très étonnée*

[Mais le truc, c'est que si elle veut pas, je vais pas lui demander son avis :9:]

*Ebouriffe les cheveux de Nathy*
Je te promets de faire mon maximum, mais on peut pas lutter contre sa nature. Mais pour toi je ferais des efforts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loli-pamplo.skyrock.com/
Nathaniel Mor'wan
~> Dépressif Suicidaire A Vie, Cireur de Bottes de Misky et Grand Amour de Fall <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1352

Citations : Depuis ma naissance et jusqu'au jour de ma mort je n'obéirai qu'a moi même. (ou presque !Hein misky)
Humeur : Dépressif à tendances suicidaires XD

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Neutre - Maléfique
• Race: Hybride - Bis-Fir
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 19:52

xD Hein quoi, j'ai dit du flood moi ? Naooooon !!! Jamais *petite ange*

[Nathy la défendra et tu le perdras à jamais si tu la touches ... ou lui parle de manière qui pourrait le rendre jaloux ... ou même si Gab la reluque ! ]

*Ferme les yeux sous l'ébouriffage et prend une tête de contrariété feinte* (bon j'arrive pas à décrire mais dans les mangas ils font ça parfois :p)
Merci Gab, j'ai confiance en toi *Sourire resplendissant d'innocence et de confiance aveugle*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondu38.skyblog.com
Gabriel Jeevas
~> Blondinet débauché de Tara <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 699

Citations : Partenaire particulier cher autre partenaire particulier
Humeur : En manque.

Pièces d'Or : 160


Votre Parchemin
• Camp: Fall, mais se fiche complètement de cette guilde de psychopathe
• Race: Humain
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 19:58

[Je m'arrangerais pour le faire quand Nathy sera absent, et je dirais qu'elle affabule, ou je la droguerais au pire xD]

*Serre Nathy*
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loli-pamplo.skyrock.com/
Nathaniel Mor'wan
~> Dépressif Suicidaire A Vie, Cireur de Bottes de Misky et Grand Amour de Fall <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1352

Citations : Depuis ma naissance et jusqu'au jour de ma mort je n'obéirai qu'a moi même. (ou presque !Hein misky)
Humeur : Dépressif à tendances suicidaires XD

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Neutre - Maléfique
• Race: Hybride - Bis-Fir
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 20:03

[Il le saura ...]

*Gros calin*
Gab, je crois qu'on flood complétement ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondu38.skyblog.com
Merediana Dewey

avatar

Féminin
Nombre de messages : 55

Citations : On appelle cela de l'innocence quand ça nous charme. Sinon, de l'ignorance.
Humeur : Merveilleuse, comme toujours!

Pièces d'Or : 100


Votre Parchemin
• Camp: Neutre
• Race: Fir-Bolg
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 20:05

Merci :)
Gab, essaye et tu feras la rencontre avec ma paume -non, mon poing- à une vitesse moyenne de 30 kilomètres heures Et je t'interdis de me toucher, comme le dit si bien Nathaniel je suis pure et je veux pas être souillée par un débauché aussi malpoli.
Nath lui il est élégant, beau, discret, sobre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Mor'wan
~> Dépressif Suicidaire A Vie, Cireur de Bottes de Misky et Grand Amour de Fall <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1352

Citations : Depuis ma naissance et jusqu'au jour de ma mort je n'obéirai qu'a moi même. (ou presque !Hein misky)
Humeur : Dépressif à tendances suicidaires XD

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Neutre - Maléfique
• Race: Hybride - Bis-Fir
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 20:10

Mery tu es très belle mais Dieu qu'il est moche cet avatar !
Je crois que la personne qui l'a fait devrait rapidement faire un autre essai T.T

Merci pour les compliments Mery ! (Ah oui ça pour être sobre et discret, je le suis xD Enfin surtout dans le RP parceque sinon je suis ... hum. Bref. Tu le sais :p )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondu38.skyblog.com
Gabriel Jeevas
~> Blondinet débauché de Tara <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 699

Citations : Partenaire particulier cher autre partenaire particulier
Humeur : En manque.

Pièces d'Or : 160


Votre Parchemin
• Camp: Fall, mais se fiche complètement de cette guilde de psychopathe
• Race: Humain
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 20:24

Oui, oui frappe moi, ça sera plus excitant xD

[Il le saura comment hein ? hein ? hein ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loli-pamplo.skyrock.com/
Nathaniel Mor'wan
~> Dépressif Suicidaire A Vie, Cireur de Bottes de Misky et Grand Amour de Fall <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1352

Citations : Depuis ma naissance et jusqu'au jour de ma mort je n'obéirai qu'a moi même. (ou presque !Hein misky)
Humeur : Dépressif à tendances suicidaires XD

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Neutre - Maléfique
• Race: Hybride - Bis-Fir
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 20:28

[Je lui dirais ... Et garde tes repliques déplacées ... Hum xD ]

*Regard interrogateur*
Gab ? Pourquoi tu lui dis ça ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondu38.skyblog.com
Gabriel Jeevas
~> Blondinet débauché de Tara <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 699

Citations : Partenaire particulier cher autre partenaire particulier
Humeur : En manque.

Pièces d'Or : 160


Votre Parchemin
• Camp: Fall, mais se fiche complètement de cette guilde de psychopathe
• Race: Humain
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 20:34

Nan, il parlait à Mere xD

[*Soupir offusqué* ENNNNNNNNNNN Sophie ! Traitresse !]

Je n'ai rien dis mon Nathychou
*Fait un bisou dans le cou*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loli-pamplo.skyrock.com/
Dachna Mira
~> Magicienne Surdouée et Poupée de Fall <~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 338

Citations : Fuis-le il te suit , Suis-le il te fuit.
Humeur : :D

Pièces d'Or : 200


Votre Parchemin
• Camp: Maléfique (???^^)
• Race: Humaine
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 20:39

Bienvenu parmi nous , au passage magnifique avatar (L)

Et Hop les deux tourtereaux, doucement avec le flood A_A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Mor'wan
~> Dépressif Suicidaire A Vie, Cireur de Bottes de Misky et Grand Amour de Fall <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1352

Citations : Depuis ma naissance et jusqu'au jour de ma mort je n'obéirai qu'a moi même. (ou presque !Hein misky)
Humeur : Dépressif à tendances suicidaires XD

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Neutre - Maléfique
• Race: Hybride - Bis-Fir
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 20:43

(Nan Dachna, pas vrai ! Et non on arréte pas avec le flood xD)

Gab >> Je sais, justement, raison de plus !
[Ben tu veux briser le coeur de mon perso adoré, faut bien que je le prévienne, c'est la moindre des choses !]

*Calé dans les bras de Gab, regarde Mery avec un tit sourire timide*
Mery, tu ne seras jamais mon jouet, je te promets !


Edit Dachna : Si l'histoire s'allonge dans la présentation et qu'elle a besoin de poster la suite de son histoire dans un nouveau post , je préfère qu'on ne fasse pas défiler 3 pages avant d'y arriver A_A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondu38.skyblog.com
Mikaël Eòghan
~> Admin Polaire <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1901

Citations : Un démon ? C'est un ange qui a eu des malheurs ; un ange émigré.
Humeur : Cherophobe

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Maléfique
• Race: Hybride (Erewent/Humain)
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 20:47

Nathy, du respect à ta Modératrice préférée xD. Soyez sages è_é

_________________
~Seul Nath a le droit de m'appeler Misky. Les autres.... Disons que je leur ferais subir un sort qui leur ôtera l'occasion de reprononcer ce... patronyme. è-é~

~Mode Admin Méchant qui Tient à sa Fierté~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilthoniel7.skyblog.com
Gabriel Jeevas
~> Blondinet débauché de Tara <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 699

Citations : Partenaire particulier cher autre partenaire particulier
Humeur : En manque.

Pièces d'Or : 160


Votre Parchemin
• Camp: Fall, mais se fiche complètement de cette guilde de psychopathe
• Race: Humain
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 10 Fév - 20:48

Pourquoi tu regardes Mery ?
Et après tu me dis de faire des promesses ?
*Lâche Nathy et Boude*

[Ouuuuuuuuups on flooooooooooooood >.>]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loli-pamplo.skyrock.com/
Nathaniel Mor'wan
~> Dépressif Suicidaire A Vie, Cireur de Bottes de Misky et Grand Amour de Fall <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1352

Citations : Depuis ma naissance et jusqu'au jour de ma mort je n'obéirai qu'a moi même. (ou presque !Hein misky)
Humeur : Dépressif à tendances suicidaires XD

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Neutre - Maléfique
• Race: Hybride - Bis-Fir
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Lun 11 Fév - 6:46

*Prends la main de Gab*
Mais euuuh non c'est pas ce que tu crois Gaaab ...

[Gloups ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondu38.skyblog.com
Dachna Mira
~> Magicienne Surdouée et Poupée de Fall <~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 338

Citations : Fuis-le il te suit , Suis-le il te fuit.
Humeur : :D

Pièces d'Or : 200


Votre Parchemin
• Camp: Maléfique (???^^)
• Race: Humaine
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Dim 24 Fév - 18:47

Si je ne vois pas de changement d'ici une semaine , je déplace.

_________________
(Finn du BAC ! Reprise du service de tortionnaire ^^ )

Dachnetted'amoursigentillesageetdocileservilequiestprêteàfairedesbisousàsonpèreadoptif
supermignonnomméfallinouetquieningratoupartcompterfleuretteauxboisalentous

Dachnettequiestbelleavecsescheveuxblondsetsesyeuxvertsfluos

Merci pour mes petits surnoms divinatoires <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merediana Dewey

avatar

Féminin
Nombre de messages : 55

Citations : On appelle cela de l'innocence quand ça nous charme. Sinon, de l'ignorance.
Humeur : Merveilleuse, comme toujours!

Pièces d'Or : 100


Votre Parchemin
• Camp: Neutre
• Race: Fir-Bolg
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Ven 9 Mai - 19:46

Histoire:

Vivante dans un manoir sur les plaines de Meath, la famille Dewey était composée de quatre personnes. Seren Dewey, une Fir-Bolg stricte et hautaine, Patric, cinq ans plus vieux, réservé, froid, homme nerveux, Lae qui était leur fils aîné, et leur fierté, et enfin Merediana, discrète petite fille rêveuse.
L’ambiance à la maison était… étrange. Pouvait-on dire que les parents s’aimaient ? Ou ne s’étaient-ils épousés que pour faire perdurer leur sang noble ? Leur amour du départ s’était-il tarit dans le lit des années ? Quelque en soit la raison, il n’y avait pas un geste d’affection visible entre eux. Ils se connaissaient, mais on aurait dit deux connaissances lointaines, vivant sous le même toit. Les enfants ressentaient ce vide entre eux, et le compensaient à leur manière. Puisqu’ils recevaient peu d’affection de la part de leurs géniteurs, ils s’en donnaient mutuellement. Lae aimait beaucoup sa sœur, cette fille qui brisait la solitude qu’il avait vécu trois ans, peu véritablement aimé de ses parents, éloigné des autres enfants du fait de là où ils vivaient. Pourtant, ses parents tenaient beaucoup à lui. Car il était garçon, et l’aîné, leur premier enfant, l’héritier. Pour cela il était précieux. Et puis, il était tellement idéal ; travailleur, poli, respectueux, beau. Sa petite enfance passée, ses parents s’intéressèrent beaucoup plus à lui. Ils aimaient la maturité, et Lae en regorgeait. Ils oublièrent vite la fillette plus jeune, plus bruyante, plus sauvage qui leur tapait sur les nerfs. Mais le lien entre le frère et la sœur ne s’effaça pas à cette période. Au contraire, Lae était toujours là quand son père réprimandait Merediana, pour la réconforter, et l’encourager. C’était une douce tendresse dont elle ne pouvait se passer. Elle adorait tellement son frère ; leurs jeux, les discussions, les secrets partagés... Cette complicité, elle lui était plus précieuse que tout au monde, et envisageait sereinement l’avenir à ses côtés. Un des moments qu’elle préférait ? C’était le matin, après un petit déjeuner pris en tête à tête, quand dans sa chambre, ils discutaient alors qu’il lui brossait les cheveux. Leur mère ne considérait pas le moins du monde que sa fille était sous sa responsabilité, et grâce au conseil sûr de son frère, elle paraissait toujours propre et bien vêtue aux repas et devant ses parents. Oui, car si jamais elle était venue mal fagotée avec des brindilles dans les cheveux, sa mère la réprimanderait sévèrement pour cette négligence et cette tenue peu digne de leur sang. Ce qui arrivait fréquemment vers l’âge de trois ou quatre ans, car elle ne comprenait pas et ne savait pas se vêtir toute seule. Cela lui valut une ou deux gifles de la part de son père, après quoi plus jamais Merediana ne faillit à cette règle de la présentation. Pourtant, elle aimait beaucoup jouer dans le parc, gambader, les animaux, grimper aux arbres en véritable petite fille curieuse ; comportement qui aurait déplu fortement à Patric et Seren s’ils étaient au courant de ce que faisait de ses journées l’enfant. A six ans, elle suivit les même cours que son frère. Rêveuse, elle faisait peu attention lors des cours rébarbatifs, mais quand il s’agissait de musique ou de dessin, elle se faisait beaucoup plus attentive. Quand Lae apprit qu’elle aimait le chant, il lui appris comptines et chansons qui la ravirent. Heureuse dans cette vie pourtant sèche, elle grandit sans que les choses changent réellement. A quinze ans pourtant, une nouvelle la frappa d’horreur. Ayant atteint l’âge des dix huit ans, Lae devait se rendre à la capitale pour suivre ses études. Son frère devait partir ? Là-bas, tout au long de l’année ? Devrait-elle rester seule avec ces parents qui ne l’aimaient pas ? La nouvelle la rendit profondément triste. Elle resta seule, déprimée, à chantonner doucement des balades de voyages qui ne faisaient qu’alimenter son désir de partir, de vivre avec son frère, d’être libre et de voir le monde, aussi puéril que soit ce rêve. Elle devint beaucoup plus mélancolique, lointaine et absente. Il lui arrivait régulièrement d’arriver en retard aux repas, ce qui ne manquait pas de déclencher les foudres de ses parents, stricts sur l’horaire. Elle restait, face à eux, soumise et docile. Elle n’avait jamais parlé de sa rancœur envers eux qu’avec son frère, en haussant la voix et laissant couler sa frustration. Le reste du temps, tel un mouton qu’on avait dressé, elle restait passive et morne. Ce furent des jours sombres dont elle souffrit beaucoup en silence, une boule dans la gorge. Elle se délectait des lettres de Lae, lissant fébrilement le papier, dévorant les phrases, et répondant aussitôt. Elle les relisait régulièrement, assise sur une branche basse, un pied dans le vide, les serrant contre elle en pensant à lui. Lorsqu’il revenait, de temps en temps pour quelques jours, elle vivait les moments les plus intenses de son existence. Elle avait peur de se montrer trop attachée, et d’agacer son frère. Elle avait peur aussi qu’il se trouve une amie, elle avait peur d’être remplacée, et se blottissait convulsivement danses bras lorsqu’il était là. Même si leur affection était toujours aussi forte, quelque chose avait pourtant changer, irrémédiablement. Lae devenait adulte, et ils ne pourraient continuer d’avoir une relation aussi proche et de rester leur monde. Lae le savait et c’était douloureusement qu’il se rendait compte qu’il ne pouvait plus passer autant de temps avec sa sœur, ce qu’il tenta de lui faire comprendre. Mais pour Merediana, c’était la réalisation de ses craintes, et malgré ses raisonnements, elle ne pouvait s’empêcher de se sentir mal, mal à cette distance, d’avoir si mal de ce rejet. Cela la mina, peu à peu, et elle n’était plus que l’ombre de la jeune fille souriante d’autrefois. Elle avait désespérément besoin de son frère, de cette relation à qui elle vouait tant d’importance.
A l’approche de ses seize ans, elle tomba malade. Rien de grave, mais avec suffisamment de fièvre pour qu’elle délire et vive de longs moments brumeux à la frontière des rêves et des réalités. Un après-midi, brûlante, elle se leva, une chanson de son frère en tête. Une chanson qui parlait de voyage et de bois ; complètement immergée dedans, elle s’habilla rapidement et sortit en la fredonnant, sans réellement comprendre qu’elle sortait du parc puis du chemin. Peu de temps après, son frère qui devait passer les derniers jours de la semaine avec sa famille arriva. Ses parents, qui venaient tout juste de constater la disparition de Merediana, furent assez gênés d’en parler. Immédiatement, inquiet pour sa sœur, Lae reprit son cheval et sortit la chercher. Entre temps, ses jambes ne la portant lus, Mere s’était effondrée quelque part, à moitié inconsciente, mais plutôt mal au point à cause de sa sortie et de la température qui fraîchissait en même temps que la nuit tombait. Lorsque Lae réussit à la retrouver, quelque part le long de la route, l’élan de panique qui s’empara de lui fut tel que fiévreusement il la hissa doucement sur sa monture avant de regrimper à son tour et de le lancer au galop. Il s’en voulait, inconsciemment persuadé que c’était de sa faute s’il elle était tombée malade et qu’actuellement, elle frissonnait violement entre ses bras, la tête rebondissant sur sa poitrine. Il était tellement fixé sur l’état de santé de sa sœur et de l’urgence qu’il ressentait qu’il ne fit absolument pas attention à la route et heurta de plein fouet une branche trop basse. Désarçonné, il fit une mauvaise chute sur le sol, tandis que Merediana privée de soutient glissait à son tour. Heureusement pour elle, le brusque arrêt du cheval la réveilla à demi et elle descendit maladroitement. La vision de son frère étendu la ramena brutalement à la réalité des choses, et le sang qui s’écoulait de sa tête aussi…

C’est assez avancé dans la soirée que les parents les retrouvèrent tous les deux, tout aussi mal au point l’un que l’autre, elle blottie contre, les joues trempées de larmes.

Quand elle se réveilla bien des heures plus tard, chaudement allongée sous les couettes de son lit, elle savait que quelque chose n’allait pas. Elle était toujours faible mais ses parents avaient du enfin faire appel à un médecin, car elle avait les idées claires et l’esprit délié. Mais le silence qui régnait dans la demeure était pesant, bien trop. Elle se leva, al tête légèrement tournante, et s’aventura dans le couloir. La porte des appartements de Lae était ouverte. Elle entre.

Et lui était mort.

C’ests a mère qui lui appris. Plus dédaigneuse, mais contrôlant sa tristesse. Et de plein fouet, Merediana ressentit deux choses. L’immense vide qui se créa et…. cette condamnation dans les prunelles froides de Seren. Une lueur. « C’est de TA faute. »

Non, ce n’est pas vrai, murmura t-elle.

Non…

Il serait inutile de s’attarder à décrire ce qu’on peut vivre face à ce genre d’évènement. D’abord parce que c’est une douleur personnelle et intime. Ensuite parce qu’il est difficile d’essayer de retranscrire ce sentiment. Mais Merediana a dix sept ans à présent, et elle va régulièrement à tara travailler, toujours sous la houle de ses parents. Peut-être que quelqu’un arrivera à la faire sortir de sa coquille…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merediana Dewey

avatar

Féminin
Nombre de messages : 55

Citations : On appelle cela de l'innocence quand ça nous charme. Sinon, de l'ignorance.
Humeur : Merveilleuse, comme toujours!

Pièces d'Or : 100


Votre Parchemin
• Camp: Neutre
• Race: Fir-Bolg
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Merediana Dewey   Ven 9 Mai - 19:48

J'ai vaincuuuue xD

J'suis libre d'accès au RPG, maintenant? *trois mois après*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Merediana Dewey   

Revenir en haut Aller en bas
 
Merediana Dewey
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Merediana
» Gallerie du mal par Dewey
» Sam N. Dewey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erin :: Bienvenue :: REGISTRE :: [PRESENTATIONS VALIDEES]-
Sauter vers: