AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  Galerie  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ifrin Celoak

Aller en bas 
AuteurMessage
Ifrin Celoak

avatar

Masculin
Nombre de messages : 40

Citations : Chaque entité en ce monde fonctionne par un cycle simple : elle naît, croît, décline et s'éteint
Humeur : Bienveillante

Pièces d'Or : 100


Votre Parchemin
• Camp: Bénéfique
• Race: Korrigan
• Pouvoirs:

MessageSujet: Ifrin Celoak   Sam 23 Fév - 12:47

Votre Personnage:


*Nom de Famille:Celoak ... Un nom ancien et très respecté à Ogham. Depuis la nuit des temps, les représentants de cette noble famille contribuent à la prospérité du territoire Korrigan.

*Prénom: Ifrin ; choisi par son père, il ne signifie pas moins que "Sagesse" dans leur dialecte. C'est une dénomination rare et toujours soumise aux anciens : seul un être méritant a la possibilité de se targuede s'appeler ainsi.

*Sexe: Masculin

*Âge: 162 printemps, bien sonnés ! Evidemment, le sage vieillard n'a en conséquence pas été épargné par l'âge ... Mais il a vu. Il a vécu. Et les connaissances chèrement acquises peuvent bien compenser la fougue, la passion de la jeunesse. Qui a parfois les idées bien arrêtées et une grotesque envie de sang. Ifrin raille donc souvent [autant dire, chaque fois qu'il croise un "jeunot" impudent] cette espèce un peu à part qu'est la nouvelle génération. A ceux qui veulent bien l'écouter et le respecter ... Il peut quand même prodiguer d'utiles conseils.

*Race: Korrigan

*Affinité: Hmm ... Oui, bénéfique. Comme se plaît à le répéter Ifrin pour lui-même, << Chaque entité en ce monde émerge un jour du chaos. Chaque entité en ce monde croît en force et en vigueur, afin d'atteindre l'apogée de sa puissance ... Mais le déclin est toujours là pour rappeler à tous que la chute, bien que lointaine existe. Personne n'échappe à cette règle. Voyez comme les saisons se succèdent ... Voyez comme l'arbuste grandit, porte des fruits, perd ses feuilles et enfin se dessèche. >> Selon sa croyance, le règne de Fall ne durera pas ; et les Dieux tant aimés referont surface. Autant, à son humble avis, les aider de toutes ses forces déclinantes.

*Désirs, ambitions: Pourquoi pas, s'associer à une autre personne en Erin, elle aussi désireuse de servir Fall Non non, Douar ... Toute sa vie ce Korrigan a tenté de défaire l'inextricable noeud proposé par l'un de ses ancêtres. En vain. Ses ambitions principales, sont donc, la première et la plus évidente, aider par tous les moyens les dieux originels. La seconde, accumuler le plus de savoir possible afin de mener à bien son voeu nommé précédemment. Toujours les Korrigans ont su évoluer dans les sphères nébuleuses de la magie Celte. Ifrin le sait. Mais il a assez de cervelle pour raisonner son vieux coeur et ne montrer à tous qu'une neutralité teintée de bienveillance.

*Pouvoirs: Comme tous les Korrigans, Ifrin se trouve capable de se camoufler parfaitement, notamment en prenant la texture et la couleur de ce qui l'entoure ... Ainsi, lors de ses sorties nocturnes, ne craint-il presque rien. Presque ... Afin de se défendre, toutefois, il peut jeter des boules de feu et des sorts d'illusions.
Armé de son expérience, Ifrin est redoutable au combat. Sauf dans l'éventualité où il n'aurait pas assez dormi. Ce qui se produit régulièrement, malheureusement, en conséquence des promenades qu'il aime effectuer ... La nuit. C'est donc, en général, plus un vieillard fatigué qu'un bon adversaire.

*Armes: Ifrn, entré en possession de tout son patrimoine, garde par devers lui un joli poignard à la lame droite et pure. Ce fut son propre oncle qui la lui forgea pour sa majorité ; le manche s'est depuis longtemps habitué à la main de son propriétaire. On dit parfois que la dague longue d'Ifrin reste toujours chaude au toucher ...
Un élégant bâton de marche au bout surmonté de plomb et d'argent figés en gracieuses volutes, façonné en un bois de cèdre à l'odeur envoûtante, complète astucieusement la panoplie dont Ifrin se pare sans gêne, en public.

*Description physique: Ifrin, en bon Korrigan, mesure approximativement un bon mètre quarante. Sa stature moyenne est robuste, trapue ; cela est du à son origine. En effet, les Celoak descendent de paysans adapté au climat parfois rude de leur région natale. Néanmoins, il diverge quelque peu des caractéristiques fondamentales de sa race, de par la clarté de sa peau. Son épiderme fragile ayant une légère tendance à s'éclaircir à mesure qu'il prend de l'âge ... Mais entrons plus dans les détails.
Son menton est conforme au reste de son corps, qu'un seul adjectif convient à décrire presque totalement : carré. Il est cependant caché par une longue barbe aux boucles d'un gris anthracite veiné de blanc, d'argenté, et d'une palette de noirs très dilués, vestiges de l'ancienne teinte de sa chevelure. Quelques nattes grossières (d'ordinaire, Ifrin se les confectionne lui-même, avec une indifférence totale quant à la future apparence de sa pilosité faciale) nouées de rubans immaculés (Ifrin étant sur le point de la propreté nettement plus soigneux) voisinent avec des mèches libres. Ce qui donne un résultat plutôt farfelu, il faut en convenir. Plus haut ... Une bouche aux lèvres pâles, de la même coloration que sa peau, quasiment inexistantes, semble ête perpétuellement figée dans une calme expression de neutralité ... Elle est surmontée d'une élégante moustache en broussaille. Parfois, les coins adoucis de rides rares se soulèvent, dans un simple sourire gai et enjoué. Les pommettes sont plutôt hautes, mais on ne les voit saillir nettement que lorsque notre bon Korrigan commence à s'énerver quelque peu ... Néanmoins ses colères ne sont que bénignes, son caractère maléable comme une pâte à pain étant relativement élastique et prompt à s'adapter. Le nez est fort, mais se remarque moins que l'on aurait pu le penser, avec une arête large à peine aplatie.

Derrières des lunettes ... A peu près rectangulaires, cerclées d'or et très épaisses car nécessaire à assurer une vue correcte à leur propriétaire (qui est un vrai myope très atteint !), se cachent de calmes yeux noirs. Tellement apathiques et songeurs, parfois, qu'il est possible de se demander si Ifrin est bel et bien parmi le monde qui l'entoure, et non pas endormi paupières relevées. Ce sont minuscules lacs d'ébène, parfois et mêmes souvent vagues, dont la tranquille surface n'est presque jamais ridée. Sauf lorsqu'il arrive à Ifrin de pleurer à chaudes larmes. Les cils sont plutôt courts, peu épais ; mais si singuliers ! Ils ont blanchi jusqu'à être tout à fait blancs ... On ne les remarque pas, habituellement. Ce qui donne au regard du vieux Korrigan une intensité absente particulière ... Il est possible que dans tout Erin on ne trouve pas deux paires d'yeux comme la sienne. Cela ne veut pas dire qu'elle est remarquable. Elle est juste étrange, au demeurant, emprunte d'une charme particulier.

*Description morale:

Ifrin possède une vertu rare, en ces temps troublés : le calme. Sans être mélancolique, absent ou encore mélodramatique, ce fier Korrigan sait ne pas s'énerver et recherche en permanence les compromis. Mais ce calme et cette maléabilité du caractère ne signifient pas l'absence totale de toute réaction. Eh oh! Ce descendant des Celoak n'est pas une marionnette qu'on manipule (pas comme certains adeptes de la Guilde). Il sait ce qu'il veut, mais lorsqu'il a affaire à plus forte partie que lui, il est prêt à le reconnaître. Bon. Dans l'éventualité où Fall et sa clique lui trouveraient de l'intérêt et chercheraient à lui extirper de substancielles informations, on ne peut pas affirmer qu'il lâcherait le morceau. Car nous pouvons maintenant aborder la partie la plus déroutante de son caractère.
En effet, si malgré les apparences que la jeune génération se donne, les jeunes combattants des deux camps sont rares à manifester une totale indifférence face à la mort. Ifrin n'a pas de penchants suicidaires, mais il sait qu'il a eu tout le temps de vivre, et si un jour l'Ankou venait le chercher, il ne se débattrait pas en criant, sanglotant, suppliant. Tous ses proches étant, malheureusement pour lui, déjà morts (il ne s'est jamais marié, et n'a donc pas de descendance), rien ne le retient plus dans ce monde à part ses objectifs.

Sociable et relativement connu à Ogham, il se lie plutôt facilement en apparence, bien qu'il réserve sa confiance (entière) à un petit groupe de personnes choisies, en quelque sorte un cercle intime surtout composé de cousins Korrigans éloignés et d'amis proches. Ifrin aime la compagnie, et les débats philosophiques. Pour lui, il y a toujours matière à réfléchir sur tout avec ... N'importe qui. Il respecte en général les opinions des autres, sauf sur un point : pour lui seule Douar doit régner sur les contrées d'Erin.
Ifrin n'a qu'un défaut que l'on pourrait vraiment lui reprocher. Lui-même, il comprend que cela gêne, mais la culture de son peuple lui a été si bien inculquée, qu'il réagit comme n'importe quel Korrigan face aux hybrides. Pour lui, ce sont des êtres inférieurs, car leurs pouvoirs sont si mêlés, que parfois ils en ressortent contraires. Les hybrides, à ses yeux, bénéficient d'un tel manque de chance (à près tout, il s'agit d'une faute commise par leurs parents et non par eux-mêmes) qu'il les plaint (peut-être un peu plus que la moyenne des Korrigans, on peut le reconnaître). Avec les autres races, en général, il entretient des relations de type correct. Evidemment, les Fir-Bolgs et leur rapidité, leur vélocité, leur ... luminosité le fatiguent parfois, mais sinon il supporte.

Ifrin accepte la nouveauté et les changements assez bien (bon, on va dire qu'il les "encaisse" plus qu'il ne les apprécie) et ne s'inquiète pas facilement. Si on souhaite lui faire peur, ou le surprendre, la tâche sera ardue. Ce n'est pas qu'il <> mais plutôt qu'il est d'une placidité un peu apathique. Il peut rester de longues heures sans parler, et sans fixer autre chose qu'un vague point sur une étagère, un mur, ou bien au sol. Certains pourraient trouver matière à médire de lui, mais c'est un bon chef, juste, astucieux, auquel le peuple d'Ogham est attaché.

*Famille:A part une branche voisine à sa famille développée à Ker-Benn, et un cousin ou deux à Meath, il n'a pas de vraie famille. Toutefois, Ifrin n'a pas grandi en orphelin, mais au sein d'un clan uni et prospère. Et puis, comme ce vieux Korrigan le dit lui même, ses anciens amis sont presque devenus des frères pour lui.

*Autres:Je crois que c'est tout ...

Autres:


*Comment jugez-vous votre niveau RPG? Plutôt bon, avec une légère tendance ... Disons moyenne. J'espère pouvoir écrire des Rps de qualité conséquente.

* Questions/Remarques? Très beau design :p

*Code: Validé par DaDa


Dernière édition par Ifrin Celoak le Ven 25 Juil - 14:05, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaël Eòghan
~> Admin Polaire <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1901

Citations : Un démon ? C'est un ange qui a eu des malheurs ; un ange émigré.
Humeur : Cherophobe

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Maléfique
• Race: Hybride (Erewent/Humain)
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Ifrin Celoak   Sam 23 Fév - 16:40

Bienvenue! Magnifique début de fiche avec une parfaite maîtrise de la syntaxe^^.
J'attends avec impatience la suite.

_________________
~Seul Nath a le droit de m'appeler Misky. Les autres.... Disons que je leur ferais subir un sort qui leur ôtera l'occasion de reprononcer ce... patronyme. è-é~

~Mode Admin Méchant qui Tient à sa Fierté~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilthoniel7.skyblog.com
Dachna Mira
~> Magicienne Surdouée et Poupée de Fall <~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 338

Citations : Fuis-le il te suit , Suis-le il te fuit.
Humeur : :D

Pièces d'Or : 200


Votre Parchemin
• Camp: Maléfique (???^^)
• Race: Humaine
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Ifrin Celoak   Dim 24 Fév - 18:21

Ton code est correct , je l'ai validé.

Sur ce bienvenue à toi sur les terres d'Erin , courage pour la suite de ta fiche

_________________
(Finn du BAC ! Reprise du service de tortionnaire ^^ )

Dachnetted'amoursigentillesageetdocileservilequiestprêteàfairedesbisousàsonpèreadoptif
supermignonnomméfallinouetquieningratoupartcompterfleuretteauxboisalentous

Dachnettequiestbelleavecsescheveuxblondsetsesyeuxvertsfluos

Merci pour mes petits surnoms divinatoires <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ifrin Celoak

avatar

Masculin
Nombre de messages : 40

Citations : Chaque entité en ce monde fonctionne par un cycle simple : elle naît, croît, décline et s'éteint
Humeur : Bienveillante

Pièces d'Or : 100


Votre Parchemin
• Camp: Bénéfique
• Race: Korrigan
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Ifrin Celoak   Dim 24 Fév - 18:35

Mirchineuh :o

Je vais en avoir besoin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ifrin Celoak

avatar

Masculin
Nombre de messages : 40

Citations : Chaque entité en ce monde fonctionne par un cycle simple : elle naît, croît, décline et s'éteint
Humeur : Bienveillante

Pièces d'Or : 100


Votre Parchemin
• Camp: Bénéfique
• Race: Korrigan
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Ifrin Celoak   Ven 25 Juil - 11:14

Hello ^^ Me revoilà, je reprends ne main ma fiche. Il ne reste plus que l'histoire à terminer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Mor'wan
~> Dépressif Suicidaire A Vie, Cireur de Bottes de Misky et Grand Amour de Fall <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1352

Citations : Depuis ma naissance et jusqu'au jour de ma mort je n'obéirai qu'a moi même. (ou presque !Hein misky)
Humeur : Dépressif à tendances suicidaires XD

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Neutre - Maléfique
• Race: Hybride - Bis-Fir
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Ifrin Celoak   Ven 25 Juil - 11:27

o_O Un revenant ! ça fait plaisir de te revoir ! Bon courage pour l'histoiiire !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondu38.skyblog.com
Ifrin Celoak

avatar

Masculin
Nombre de messages : 40

Citations : Chaque entité en ce monde fonctionne par un cycle simple : elle naît, croît, décline et s'éteint
Humeur : Bienveillante

Pièces d'Or : 100


Votre Parchemin
• Camp: Bénéfique
• Race: Korrigan
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Ifrin Celoak   Ven 25 Juil - 11:28

*Histoire:

Après une journée plus qu'éprouvante, Idun Celoak était en nage, épuisée mais heureuse. Elle venait de mettre au monde un fils, un tout petit Korrigan, apaisé au creux de son bras. La maîtresse de maison semblait minuscule, et son nourisson encore plus, enfouis tous deux au fond d'un grand lit à baldaquin. Multiples oreillers pour soutenir l'accouchée, draps de lin blanc immaculés, tout était prêt pour fêter la mère et son enfant. Les Celoak attendaient depuis si longtemps une descendance ! Bragi, le père, en tant que chef de race, entra avec toute une nuée d'amis de la famille. Il savait s'entourer. Idun, quant à elle, était aidée de Sif, une petite soubrette qu'elle avait toujours préféré aux autres. Bragi s'avança dans la ruelle du lit et prit la main de son épouse, avant de la lâcher pour saisir son fils.

- Idun, ma douce. J'ai engagé une nourrice ...

Idun, soudain inquiète, se redressa brusquement.


- Une nourrice ? Mais j'avais pourtant stipulé que j'allaiterais moi-même Ifrin ...


- Ifrin ?

Bragi avait froncé les sourcils. La question du nom ne s'était pas encore posée, car le sexe de l'enfant venait à peine d'être connu. Ifrin était certes un glorieux prénom, mais si rare !... Et puis, même le fils du chef ne pouvait s'appeler ainsi. On ne réservait cette dénomination qu'a des personnalités ... Exceptionnelles. Bragi souhaitait que son fils devienne un bon chef, de qui il pourrait être fier. Mais il était trop modeste pour nommer son fils comme cela.


- Oui, Ifrin. Bragi ... Je céderai pour tout, à l'avenir, mais laisse moi prendre soin de mon fils en personne. Et l'appeler Ifrin. J'aime tellement ce prénom !

- Idun, sois raisonnable. Depuis combien de génération un Korrigan ...

- Pourquoi toujours faire référence au passé ?
le coupa Idun, à présent en colère.

- Parce que notre peuple est un peuple basé sur les traditions. C'est un Korrigan qui a rédigé la fameuse prophétie ...

- Cet enfant se nommera Ifrin. C'est dit !


Les mèches folles d'Idun rebondissaient en autant de ressorts affolés. Bragi, le visage cramoisi, hurlait en faisant de grands gestes. La chambre était vide, ne restait qu'eux deux et le bébé. Bébé, qui restait de marbre malgré la violente altercation de ses parents. Sif seule était restée, réfugiée dans la garde-robe. Elle tremblait, cachée dans l'ombre. Mais au fond d'elle, la petite servante savait que le couple allait bientôt se réconcilier. De mauvaises langues auraient pu dire qu'ils étaient au bord de la rupture, mais c'était assez fréquent chez eux. Il fallait juste s'y habituer ! De fait, ils étaient plus fidèles et plus liés l'un à l'autre que la plupart des couples. Ce n'était qu'un mauvais moment à passer. Sif rejeta sa natte par-dessus son épaule, et se mit de nouveau à l'ouvrage. Une petite bougie lui suffisait pour repriser. Idun lui faisait souvent mille louanges, tant au sujet de ses doigts habiles, qu'à celui de ses yeux perçants.

Après d'âpres négociations, que Sif écouta discrètement, à cet instant trop occupée à recoudre un ourlet, on décida finalement que l'enfant s'appelerait Ifrin. Idun avait gagné, et satisfaite, elle se laissa retomber sur sa montagne de coussins. Seule. La condition à laquelle elle avait du céder ? Ne pas s'occuper de son enfant, en digne maîtresse de maison. Le petit Ifrin serait confié à une nourrice. Déjà, la jeune femme se languissait du nouveau-né. Lorsqu'une lumineuse idée lui vint à l'esprit. D'une voix éteinte et fatiguée, elle appela:

- Sif ...

L'appelée laissa son ouvrage et sortit de la pièce exiguë où était entreposé le linge de Dame Idun. Dans son regard pointait une lueur d'interrogation.


- Oui Madame ? Madame veut que je lui apporte quelque chose ?

- Non, il ne s'agit pas de ça. Tu as bien une fillette, n'est-ce pas ?


Rougissant, Sif répondit par l'affirmative tout en jouant avec le ruban qui maintenant sa longue natte blonde serrée.

- C'est exact Madame. Elle s'appelle Freyja, et elle fêtera son premier anniversaire dans un mois.

- Bien ... Sif, accepterais-tu d'être la nourrice de mon fils ? Mon mari souhaite à tout prix en donner une à cet enfançon.


La soubrette, yeux écarquillés, fit une petite révérence. Elle ne pouvait pas refuser. Quel honneur ! Et elle aimait tellement les enfants. Ainsi que sa chère maîtresse. C'était elle qui l'avait sortie de la fange des bas-quartiers. Il ne fallait pas l'oublier.


- Si telle est la volonté de Dame Idun.

Soudain revigorée, la susnommée demanda un morceau de brioche et s'allongea à nouveau. Elle avait obtenu tout ce qu'elle voulait.


***


15 ans plus tard ...


Ifrin pourchassait Freyja à travers le dédale de couloirs de la grande maison bourgeoise des Celoak. Idun, quelques rides en plus au coin des yeux, recevait des amies dans le boudoir Bleu. Quant à Bragi, il avait depuis longtemps renoncé à punir ces jeux encore enfantins. Mais il n'avait pas renoncé à frapper par derrière. Son fils serait un grand chef. Maniement des armes, économie d'Ogham, et surtout ... La manière de se débrouiller pour toujours apparaître neutre face aux autres races. La façon de restreindre les activités de la Guilde à Ogham autant que celles d'un hypothétique groupe de résistance. Bref, toujours manoeuvrer dans l'intérêt des Korrigans. Ifrin était plutôt doué, c'est vrai, même s'il aimait toujours autant jouer avec sa soeur de lait, Freyja.

- Ifrin, c'est l'heure de retrouver ton professeur d'escrime.

- J'arrive, Sif ...

Sif avait été une nourrice parfaite et aimante pour Ifrin. Et encore à ce jour, alors que c'était presque un homme, le jeune homme l'écoutait toujours autant.

- Quant à toi, ma fille, viens m'aider à repasser le linge de Dame Idun.

- J'arrive maman ...

Freyja, les joues rouges et bien évidemment à contrecoeur suivit sa mère. Elle lança, avant de partir, un clin d'oeil à celui qu'elle considérait comme son meilleur ami. Eh non. Ifrin n'éprouvait pas les tendres sentiments qu'on aurait pu lui prêter. Freyja était une amie, oui, mais rien d'autre. Dans la salle réservée à l'entraînement quotidien auquel il était soumis, Ifrin ne trouva personne. Une silhouette trapue s'approcha de lui à pas furtifs et ...

- BOUH !

Ifrin sursauta, et se retourna avec un plaisir évident.


- Oncle Tyr ! Je ne savais pas que tu passerais à Ogham dans ces dates. Qu'est-ce qui t'amènes donc chez nous ?



- Juste ... Que bientôt tu seras majeur, et que j'aimerais t'offrir ceci. Je ne suis pas sûr d'être là pour la fête que donneront tes parents, alors ! Au diable les convenances. Je l'ai forgée moi-même.


Dans sa main tendue était apparue une splendide dague (cf: Armes). Ifrin, encore tout intimidé, leva vers son oncle un regard empli de reconnaissance et de respect. Il trouvait le cadeau magnifique ; précautioneux, il saisit l'arme et la tint dans sa main, éprouvant la solidité de la lame et le confort de la tenue. Avec gravité, le jeune homme déclara :

- Je te le promets, oncle Tyr ; jamais je ne la quitterai ... Et à chaque fois que j'aurai à m'en servir, je penserai à toi.

- Sois digne de ta famille, et tout ira bien. J'espère pourtant que les occasions de te défendre seront peu nombreuses. Je te souhaite, mon neveu, une vie longue et prospère.


Les deux Korrigans s'étreignirent avec vigueur. Seule l'arrivée du maître escrimeur les sépara



***


Plus tard ... (fin de biographie accélérée)

Ifrin grandit et gagna en maturité. Lorsque Freyja se maria avec un marchand de tissus, il lui fournit une dot, et souhaita tout le bonheur du monde à la nouvelle famille formée par sa soeur. La vie s'écoula paisiblement, à Ogham. Le jour où Bragi mourut, ce fut d'une crise d'apoplexie, alors qu'Ifrin avait atteint 70 ans. Sa mère suivit peu après, désespérée de la perte de son mari. Le fils Celoak se plongea dans les livres, alors même qu'il prit la ête du clan Celoak et par là même devint chef de race. Il fit ses preuves à de nombreuses reprises, et sut se faire aimer de son peuple.

Il mena sa petite vie, toujours accompagné de Sif qui vieillissait mais restait toujours aussi vaillante qu'avant. Mais le temps l'emporta une fois de plus. Ifrin devint de plus en plus renfermé, pensif. Il lui fallait un but pour diriger son existence. Et c'est ainsi ... Qu'il décida de rejoindre le noyau de résistance opposé à la Guilde. L'apparition de Mor raviva son enthousiasme, bien que ce ne fut pas là sa divinité préférée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ifrin Celoak

avatar

Masculin
Nombre de messages : 40

Citations : Chaque entité en ce monde fonctionne par un cycle simple : elle naît, croît, décline et s'éteint
Humeur : Bienveillante

Pièces d'Or : 100


Votre Parchemin
• Camp: Bénéfique
• Race: Korrigan
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Ifrin Celoak   Ven 25 Juil - 14:05

J'ai FINI !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaël Eòghan
~> Admin Polaire <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1901

Citations : Un démon ? C'est un ange qui a eu des malheurs ; un ange émigré.
Humeur : Cherophobe

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Maléfique
• Race: Hybride (Erewent/Humain)
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Ifrin Celoak   Ven 25 Juil - 14:23

Très bonne fiche, tout est parfait et très riche par rapport au contexte. Je te met donc chef de Race, et j'espère que tu seras un bon soutien pour Aisleen xD

_________________
~Seul Nath a le droit de m'appeler Misky. Les autres.... Disons que je leur ferais subir un sort qui leur ôtera l'occasion de reprononcer ce... patronyme. è-é~

~Mode Admin Méchant qui Tient à sa Fierté~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilthoniel7.skyblog.com
Nathaniel Mor'wan
~> Dépressif Suicidaire A Vie, Cireur de Bottes de Misky et Grand Amour de Fall <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1352

Citations : Depuis ma naissance et jusqu'au jour de ma mort je n'obéirai qu'a moi même. (ou presque !Hein misky)
Humeur : Dépressif à tendances suicidaires XD

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Neutre - Maléfique
• Race: Hybride - Bis-Fir
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Ifrin Celoak   Ven 25 Juil - 19:59

Oui t'a intérêt à la soutenir ! *Dit elle sous son compte de "méchant"* ...

Belle fin de fiche ! Bon RP !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondu38.skyblog.com
Aylyä Doa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 44

Pièces d'Or : 100


Votre Parchemin
• Camp: Neutre, pour le moment
• Race: Humaine
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Ifrin Celoak   Ven 25 Juil - 22:30

Coucou Et bienvenue sur Erin !

Bon, j'avoue, pas eu le courage de tout lire, mais pour l'histoire en tous cas, c'est trèèèèèès bien écrit^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ifrin Celoak

avatar

Masculin
Nombre de messages : 40

Citations : Chaque entité en ce monde fonctionne par un cycle simple : elle naît, croît, décline et s'éteint
Humeur : Bienveillante

Pièces d'Or : 100


Votre Parchemin
• Camp: Bénéfique
• Race: Korrigan
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Ifrin Celoak   Sam 26 Juil - 8:47

Eh ben merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bugy Twite

avatar

Masculin
Nombre de messages : 229

Citations : L'humour est une tentative pour décaper les grands sentiments de leur connerie.
Humeur : blagueur

Pièces d'Or : 110


Votre Parchemin
• Camp: celui de Kirin
• Race: Brownie
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Ifrin Celoak   Dim 27 Juil - 8:35

Je suis impressionnée par la qualité de ton écriture. J'espère pouvoir faire un RP avec toi (plutôt avec Enora d'ailleurs parce que le caractère de bugy irait assez mal)
Je te souhaite la bienvenue, ça fait plaisir de lire une telle fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ange-xav.webcomics.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ifrin Celoak   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ifrin Celoak
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erin :: Bienvenue :: REGISTRE :: [PRESENTATIONS VALIDEES]-
Sauter vers: