AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  Galerie  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Détente [Pv Tiarnan]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Détente [Pv Tiarnan]   Sam 23 Fév - 16:35

Deux petites chaussures s'écrasèrent mollement dans l'herbe fraiche. Une longue cape noire et deux dagues vinrent bientôt les rejoindre. Une jeune femme aux yeux bleus s'assit sur le rebord du lac puis ôta sa longue robe bleue avec grâce avant de plonger son corps pâle dans l'eau froide. Elle fit quelques brasses coulées jusqu'à la berge en face et attrapa deux bâtons de bois sur la terre. Avec, elle attacha ses cheveux noirs et bleus. Elle remua doucement la tête, satisfaire de sa coiffure qui avait l'air de tenir. Elle fit quelques brasses, flotta en planche en observant le ciel clair, presque blanc.
Ensuite, elle se cala contre la berge, le haut de ses seins en dehors de l'eau et la tête basculée en arrière. Elle était fatiguée ... Elle avait marché plusieurs jours avant d'arriver ici. Elle n'avait pas mangé depuis trois jours, non plus ... Ses joues étaient creusées par la fatigue. Ses paupière se fermèrent sur ses yeux bleus et se concentra sur son souffle. Il était lent et calme.
Soudain, une légère douleur lui fit porter le regard sur sa jambe gauche, floue dans l'eau. Une large plaie s'étalait de la moitié de la cuisse jusqu'en dessous de son genoux.


*Il va falloir remédier à ça ....*

Elle observa les alentours et aperçut un petit buisson. Elle sortit de l'eau, sans se soucier de sa nudité, et s'approcha de l'arbuste en déhanchant. On pouvait voir ses omoplates et ses clavicules saillantes qui bougeaient au rythme de sa marche. Néanmoins, malgré cette minceur, ses formes était généreuses. Sa poitrine et ses fesses rebondies avaient déjà fait fondre plus d'un homme et lui attiraient bien des ennuis par moments.
Elle se pencha sur l'arbuste. Normalement, face à une Erewent blessée, la plante aurait du faner pour laisser sa vie à la créature. Mais son sang mêlé avec celui de Bisclaveret l'obligeait à mordre les racines, rendant l'absorption de la vie des végétaux assez difficile et utilisée qu'en ultime recours. De ses longs doigts, elle creusa la terre et découvrit rapidement les branches souterraines. Elle en approcha ses dents acérées et y croqua violemment. Les feuilles tombèrent délicatemebt, en tournoyant sur la courte distance qui les séparait du sol. Ses branches se recroquevillèrent sur elles-mêmes.
Lyrka jeta un œil sur sa jambe. Plus de trace de blessures. Elle sourit puis courut vers le lac dans lequel elle plongea tel un oiseau de proie qui venait de repérer un poisson dans le flou de l'eau.
Elle en ressortit une dizaine de minutes plus tard et laissa le vent sécher sa peau blanche, assise sur l'herbe. Elle enfila ensuite sa robe et 'allongea pour regarder la valse des nuages dans le ciel ...


Dernière édition par Lyrka Siawen le Sam 1 Mar - 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détente [Pv Tiarnan]   Ven 29 Fév - 18:57

Non loin de là, un homme marchait d'un pas silencieux et bizarrement lent, comme si l'écoulement du temps ne le préoccupait en rien. Il arpentait, s'arrêtait de temps à autre pour observer une plante, puis reprenait sa progression. Là où en avançant à une allure normale il aurait mis dix minutes, lui en mit trente pour arriver au lac. Ce n'était qu'une des idées tordues qui avaient germé dans son esprit pour y prendre racine, qu'une des innombrables pistes vers Mor et sa prison. Tout ça parce que ce lac était surnommé "La Larme de Mor"... Franchement, parfois, même lui avait des doutes sur sa santé mentale.
Parvenu - enfin ! - au bord du lac qui lui semblait plutôt mériter l'appellation d'étang, le triton ôta bottes et vêtements sans prêter attention à la silhouette étendue non loin. Plongeant d'un coup, il sentit la sensation familière des branchies qui s'ouvraient dans son cou, avant de se propulser au fond du lac grâce à sa nageoire. Il était plus profond qu'il ne l'aurait pensé au premier abord, et recélait peut-être quelques secrets, bien qu'il n'y ait nulle trace de celui qu'il cherchait. Le nom de l'endroit faisait certes référence à Mor, mais c'était bien la seule trace de la déesse que l'on pouvait y trouver.


Tiarnan chercha pendant prés d'une heure, avant de se résigner à ce que cette piste encore soit une perte de temps. Dans un soupir, il remonta à la surface, renvoyant l'eau dont il ruisselait au fond du lac puis se rhabillant. Si l'étendue liquide elle-même n'avait rien dévoilée, il y avait cepedant une maigre chance de trouver une quelconque indication aux alentours... Non ?
Et c'est ainsi que notre Triton national commença à arpenter les abords du plan d'eau, fredonnant pour lui une stupide rengaine


_ Ce petit chemin, qui sent la noisette, me rappelle soudain ce grand jour de fête où plusieurs gredins me prenaient la tête mais comme j'suis bourrin, je leur pête la tête...

Sachant que le temps de réaction de Tiarnan était excessivement long, on se doutera que les paroles n'étaient pas de lui. Par contre, le cri qui s'étrangla dans sa gorge quand il se prit les jambes dans quelque chose qui traînait par terre et le fit trébucher était bien de lui.
Se redressant, le triton regarda ce qui avait causé sa chûte et haussa un sourcil surpris en constatant que c'était une jeune femme. Pas désagréable à regarder, d'ailleurs, mais là n'était pas la question.
Se redressant rapidement, il s'inclina, confus, devant elle en bredouillant quelques excuses et en maudissant intérieurement ces fichus appendices - alias ses jambes. Franchement, c'était pas pratique pour un sou, ça s'emmêlait, ça mettait du temps à réagir, c'était ridiculement raide... Que du bon, que du beau !


_ Navré, je n'avais pas vraiment prêté attention à l'endroit où je mettait mes pieds... Je suis confus...

Tiarnan, ou l'art de s'embourber dans des discours insensés là où quelques mots suffiraient...

[ HJ : tut mir Leid, c'est pas génial... la chanson vient de reflets d'acide, pour ceux qui connaîtraient pas ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détente [Pv Tiarnan]   Sam 1 Mar - 9:52

L'hybride avait entendu des bruits de ... elle ne savait quoi. La progression d'un être sur les feuilles, l'herbe qui craquaient doucement et se tordaient doucement mais dont les cris de douleur tapaient dans les tympans de Lyrka. Elle redressa doucement la tête et découvrit un humanoïde dont elle vit uniquement les jambes. Elle se rendit compte que l'inconnu n'avait guère d'adresse sur ces membres humains. Elle observa alors le reste de son corps un instant, comme elle aimait beaucoup le faire. Détailler les gens, voilà quelque chose qui était important pour Lyrka. Avoir un souvenir on-ne-peut-plus précis d'eaux ...
L'attention de la jeune femme se porta d'abord sur ses yeux. Même de loin, ils avaient quelque chose de ... wow. Une couleur encore plus bizarre que la sienne. Quelque chose de violet et de bleu ... D'ici, elle remarqua leur forme un peu particulière. La vision Bisclaveret, même si sous forme humanoïde, elle était moindre, lui était utile dans cette activité. L'inconnu se trouva être un homme ... La vingtaine à vu d'oeil. Apparemment, quoi.
Quand l'étranger plongea, ses jambes qui semblaient si frêle sur lui se transformèrent en une queue agile qui fouettait l'eau avec grâce.


* Woow ... *

Elle qui adorait nager jalousa le Triton.

* Humain sur Terre, semi-poisson dans l'eau ! Quoi de plus beau ... ?!*

Voyant l'homme-poisson s'enfoncer sous la surface, elle décida de reprendre la contemplation de l'immensité bleutée au-dessus d'elle. Les nuages couraient dans la légèreté du firmament ... Totalement absorbé par un semi-rêve ensommeillé qui la gagnait durant son observation des cieux, elle ne remarque pas que le triton était sorti de l'eau. Quand il trébucha sur ses jambes, elle se redressa et croisa son regard confus. Ses yeux de près étaient encore plus magnifiques. Les pupilles du triton avaient quelque d'impressionnant. La jalousie gagnait encore plus l'hybride. Il nageait à merveille et avait des yeux à en faire fondre plus d'une. Enfin ...
Ces yeux avait beau être captivants, ils n'en restaient pas moins étranges. Et malheureusement pour les gens comme lui, elle et pleins d'autres, l'étrange et le bizarre n'étaient pas forcément signes de beauté absolue.
Les tatouages sous les yeux de la créature lui donnait une allure triste et ses cheveux, à peine tenus par une sorte de collier posé sur la tête, se montraient comme peu soignés. Qu'importe ! Leurs couleurs étaient sublimes et le goût de l'elfe pour le bleu l'obligèrent à savourer les quelques secondes qu'avaient duré la surprise de l'inconnu.
Quand il se mit à s'excuser, elle sourit. Non pas pour lui dire que ce n'était pas grave et qu'il n'avait pas à s'inquiétait, non. C’était plutôt un sourire moqueur. Un sourire qui signifiait qu'il était bien ridicule de débiter autant d'excuses pour quelque chose d'aussi banal qu'une chute.


- Vous êtes "confus" ? Naaaan ... J'avais pas remarqué ... !

Elle esquissa un sourire railleur mais restant gentil par rapport à ce qu'elle était capable de faire.

- Ai-je le droit de demander l'identité de celui qui a osé troubler ma tranquillité ?


Demanda-t-elle avec un ton empreint d'ironie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détente [Pv Tiarnan]   Sam 1 Mar - 11:07

Tiarnan esquissa un sourire aussi moqueur que celui de la jeune femme en entendant sa raillerie. Touché, il s'était lui-même couvert de ridicule l'assomant d'excuses là où un "navré" aurait suffi. Mais, pour autant, cela avait eu l'effet de le détendre. La raillerie, il connaissait, enfin, l'auto-raillerie plutôt, les moqueries des gens ne le faisant que peu réagir.
Se reculant légèrement, un sourire indéfinissable flottant toujours sur ses lèvres, il se présenta, laissant les mots couler librement


_ Tiarnan Manawyddan est le nom de ce butor. Et quel est celui de la victime de mon inattention ?

Oui, vous avez bien lu, il s'enfonçait un peu plus... L'avantage, c'est que les gens étaient souvent perturbés par cette manière de faire : si il se moquait de ses propres agissements, comment pouvaient-ils faire, eux ?
Tranquille, le triton observait la jeune femme. Plutôt jolie, des yeux étranges mais intéressants... Et apparemment, un tempérament assez moqueur, si ce n'est pire ! Une rencontre plutôt intéressante, en somme...
Fixant le ciel un instant, il fronça les sourcils en constatant que le soleil commençait à sérieusement chauffer. Ce n'était pas trés bon pour lui, ça... Dans un soupir intérieur, il se résolut à rester au bord du lac jusqu'au crépuscule, quitte à progresser de nuit ou à dormir là pour échapper aux rayons de feu. Pas le choix...


_ Ma question peut sembler stupide, mais auriez-vous une quelconque idée de pourquoi ce lieu est surnommé "La Larme de Mor" ?

Tout en parlant, il s'était laissé glisser au sol, assis en tailleur au bord de l'étendue d'eau, fixant rêveusement les reflets de la lumière sur le liquide en attendant une réponse. Ce liquide magnifique, si libre et en même prisonnier... Tiarnan ne pouvait se lasser de sa vue. Où donc pouvait bien se trouver celle qui avait donné naissance à de tels lieux ? Quel pouvait bien être l'emplacement de sa prison ? Et comment la retrouver... Les questions qui tourbillonnaient d'habitude sans relâche dans un coin de son esprit s'étaient pour l'instant tues pour laisser place à une simple admiration du lac. Sans valoir un océan, il dégagait toutefois une douce sérénité, une reposante indifférence aux évènements.

* Tant qu'ils n'auront pas disparus, je suppose que retrouver les trois dieux sera possible... *

Tiarnan, optimiste ? Pas tant que ça... Lucide non plus... Juste rêveur plein d'hypothèses, d'interrogations, toutes plus absurdes et insensées les unes que les autres. N'était-ce pas déja de trop ?

Pour s'extirper des interrogations qui revenaient le tarauder, il jeta un regard en biais à la silhouette en robe bleue, s'étonnant de la couleur de sa chevelure. Ni noire ni bleue, elle semblait osciller entre les deux couleurs, comme si elle ne pouvait se résoudre à en choisir une au détriment de l'autre... Comme si il y avait une lutte entre les deux nuances des longues mêches. C'était un spectacle fascinant que de les observer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détente [Pv Tiarnan]   Sam 1 Mar - 13:40

L'hybride eut un rire amusé. Enfin quelqu'un de moqueur ! Et ce, même avec lui-même ! Elle observa un moment le sourire de son interlocuteur, n'arrivant pas à discerner s'il était railleur, ironique, poli, amical ... Elle répondit alors à la question de Tiarnan :

- La pauvre victime dont votre maladresse est la cible a pour nom Lyrka Siawen ...


Elle avait ses lèvres joliment déformées par un sourire. On pouvait lire dans celui-ci un mélange d'une envie permanente de charmer, un désir perpétuel de sang, une volonté de profiter de la vie en s'amusant. Et ses yeux scrutaient le Triton avec insistance, comme s'ils cherchaient à lire à l'intérieur de l'homme-poisson, à savoir qui il était ... Parce qu'il ne fallait pas se voiler la face ... Lyrka n'avait rien de véritablement gentil. Enfin, elle s'en persuade assez fréquemment et a fini par assimiler totalement cette pensée. Sa mère avait commencé dès sa plus jeune enfance et lui avait inculqué sa dernière leçon juste avant d'expirer. La vison de l'Erewent ailée traversa l'esprit de Lyrka qui secoua la tête en plissant les yeux, comme pour la faire fuir.
La question de son "compagnon" tomba donc à pic. Quoi de mieux pour se changer les idées et réfléchir à autre chose ? Elle fixa la surface qui reflétait les rayons de soleil discrets et chercha une explication. Cette histoire de Dieux ne l'intéressait pas plus que ça ... Les deux sang qui coulaient dans ses veines auraient du la faire devenir une fervente esclave de Fall mais ... Non. Hors de question de vivre pour un soi-disant Dieu.


- Si vous voulez un avis sincère, je pense que les pauvres humanoïdes que nous sommes avons besoin d'une explication à tout. Pourquoi le ciel est bleu ? Pourquoi le feu brûle ? Pourquoi ce lac ou cet étang est-il ici ? La réponse est simple ... "Mor a versé une larme sur cette plaine et a fait naître cette merveille au milieu de nulle part". C'est poétique, simple ... Ça s'intègre parfaitement dans une conversation ... Quoi de mieux ?


Son regard s'était un peu endurci pendant qu'elle parlait. Elle n'avait jamais cherché d'explication. Tous les "Pourquoi ceci ? Pourquoi cela ?" l'énervaient quelque peu. Les choses étaient telles qu'elles étaient et personne, à l’échelle de sa simple personne, ne pouvait changé quelque chose. Alors à quoi sert la vérité ?

- Mais si vous voulez la version plus douce et moins froide, ça fait joli .... Non ? Puis la déesse, où qu'elle soit, doit être fière d'être à l'origine d'une si belle création ... Vous ne pensez pas ?

Elle n'avait pas beaucoup regardé son interlocuteur en lui répondant et avait gardé ses grands yeux bleus fixés sur l'eau. C'est vrai : C'était magnifique. Mais la nature a fait tellement de choses magnifiques. Et tellement de choses horribles. Il n'y avait pas de quoi s'merveiller pendant deux heures. Elle détourna la tête vers Tiarnan et attendit une réaction, lui affichant un regard froid qui se voulait amical et un rictus ... pas très très charmant par rapport à ceux de tout à l'heure ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détente [Pv Tiarnan]   Mar 4 Mar - 20:24

Lyrka Siawen... Nom étrange pour une femme tout aussi étrange. Son sourire était peu rassurant, trop empli de sentiments négatifs, de besoins inquiétants, pour qu'il se sente en confiance. Mouais... rencontre intéressante, mais pas des moins risquées pour sa santé. Il ne le montra pas, se contenant de laisser à nouveau son regard dériver sur la calme surface aquatique tout en écoutant le petit discours de sa "victime". Ouh là, elle avait l'air un brin irritée. Mauvais, mauvais, Tiarnan trouve autre chose ou planque toi mais reste pas planté là comme ça ! C'est pas parce que t'as tes armes avec toi qu'il faut te relâcher !
Il se redressa pour se rapporcher davantage de l'étendue liquide, effleurant la surface d'une main légère. Bon, tant qu'il ne mouillait pas ses jambes, il pourrait jouer. Donc, il fallait faire gaffe et éviter de s'éclabousser. Pour cela, il fallait éviter d'utiliser la magie... Raisonnement logique, n'est-ce pas ? Pas pour le triton, qui avait fait apparaître de minuscules goutelettes, créant un discret arc-en ciel. Vraiment... pathétique, il n'avait que ça à faire ?


_ Peut-être... peut-être l'une de vos deux hypothèses est-elle vraie. Peut-être ce lac n'est-il là que pour contrebalancer la laideur de certaines choses. Et sans doute l'important n'est-il pas là mais... Dans ce cas, où est-il ? Les "pauvres humanoïdes" que nous sommes, comme vous dites, ont sans doute besoin de telles choses, de même qu'ils ont besoin d'un but.

Aïe... Mal à la tête... Quand Tiarnan partait dans de telles considérations, ça pouvait l'entraîner bien plus loin qu'il ne l'aurait voulu. La dernière fois, ça l'avait poussé à chercher les trois Dieux, juste par un malheur concours de circonstances entre ses réflexions, sa curiosité, et une stupide conversation. Qu'est-ce qu'il allait bien pouvoir faire comme gaffe cette fois ?

_ Quand à moi, je veux retrouver les Trois Dieux, juste par... curiosité, je pense que c'est cela ! Et vous, auriez-vous un but particulier, si ce n'est pas indiscret ?

Argh ! Là, il avait touché le fond, et il continuait à creuser pour s'enfoncer davantage ! si jamais il était tombé sur une disciple de Fall, ça lui servirait au moins de tombe. Avantage, le cadre était pas trop moche, quoique moins beau que ses océans. Et si elle ne servait pas Fall, il aurait une chance incroyable et devrait en conséquence se taire quelques jours. Pitié, faites qu'elle ne soit pas une pro-Fallounet !

[ ce perso est crevant- -" ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détente [Pv Tiarnan]   Mer 5 Mar - 22:06

Lyrka continuait de scruter le triton. Elle n'arrivait quasiment rien à comprendre sur son visage. Il avait une mine fermée en permanence. Elle parvenait juste à discerner un certain malaise mais rien de très concluant pour l'hybride. Quand Tiarnan se redressa, Lyrka observa chacun de ses faits et gestes. Elle prêta attention à chaque courbure de son corps et laissa son regard reposer sur les épaule de l'homme-poisson. Elles étaient larges et semblaient puissantes .... Sûrement à force de nager ... Elle descendit vers ses hanches ... Qu'elles étaient fines ... et presque gracieuses ! Elle remonta ses yeux vers ceux de Tiarnan et les détailla encore une fois. Ils étaient captivants. Véritablement. Ça en était presque envoûtant.
Son attention fut détournée par le petit arc-en-ciel qu'il créait. L'amour de Lyrka pour les cieux extraordinaires ne put s'empêcher de savourer ce spectacle. Même si ce n'était qu'un artifice et ne parait aucunement le ciel, ça n'en demeurait que plus beau. Ça créait une fenêtre par laquelle on pouvait voir le monde d'une autre façon, magique.
Quand il se mit à parler, elle sursauta presque. Son silence intérieur se retrouva comme brisé. Elle dévia son regard du l'arc-en-ciel pour le reporter sur son créateur. Elle affichait un sourire plus calme, gardant toute fois l'ironie qui caractérisait l'étrange personnage que représentait Lyrka Siawen.


- Les dieux ? Quelle quête ridicule.

Elle avait parlé assez sèchement. Son regard s'était endurci, semblait-il ... Mais oui. Lyrka ne supportait pas l'idée qu'on puisse avoir pour unique but de poursuivre des gens dont on ne connait l'existence que par des contes futiles. Elle leva les yeux au ciel et expliqua :

- Mon sang-mêlé devrait me forçait à adorer et à cherchait de tout mon saoul Fall ... Mais voyez-vous ... Non. S'ils sont si forts tous les quatre, qu'ils se tapent sur la tête entre eux et qu'ils nous foutent la paix !


Elle sourit, reprenant le fils de ses idées et délaissant dans un coin de son esprit une telle source d'énervement.


- Mon seul et unique but est de profiter de la vie. De n'importe quels moyens. De la façon la plus niaise à la plus cruelle. Toutes m'apprenant à jouir des bonheurs divers et variés de la vie.

L'hybride rajusta ses cheveux qui avaient fini par se détacher tous seuls, par le poids, et reforma son élégant chignon. Elle se leva et alla s'asseoir sur la berge, ses pieds pâles dans l'eau.

- Une petite baignade, M'sieur le Triton ?

Déjà elle plongea dans l'eau toute habillé et fit quelques brasses coulées. Sa longue mais fine robe bleue formait comme un gigantesque nageoire dans l'eau. Quand Lyrka réapparut à la surface, son visage ruisselait et sa robe, trempée, lui collait au corps, dessinant ainsi soigneusement toutes ses formes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Détente [Pv Tiarnan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Détente [Pv Tiarnan]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Flashback] Une petite journée de détente ! [PV Loyckh]
» Une bonne détente .....Ooh mais c'est Draka!
» Et vous ? Ca vous tente d'écrire un livre ? [sondage]
» Qui ne tente rien n'a rien! [Libre]
» tente de l'Empereur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erin :: Meath :: LA LARME DE MOR-
Sauter vers: