AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  Galerie  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Darkness

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: The Darkness   Mar 15 Avr - 10:54



Votre Personnage:


*Nom de Famille: Inconnu de tout le monde, The Darkness refuse de le dévoiler.

*Prénom: Comme son nom de famille, The Darkness refuse de le dévoiler.

Surnom: En revanche, tout le monde le connaît sous le surnom de "The Darkness".

*Sexe: Masculin.

*Âge: 23 ans, ce qui est très jeune pour sa race.

*Race: Bisclaveret.

*Affinité: Maléfique. Il ne rend hommage et ne respecte aucun Dieu. En revanche, il veut tuer Fall.

*Désirs, ambitions: Ses désirs ? Prendre le contrôle de toute vie, opresser tous les êtres vivants et les réduire à l'esclavage pour régner en maître. Mais avant tout, il veut tuer Fall, lui faire payer le destin qu'il lui imposa. Et pour cela il a besoin des Dieux, voilà pour quelle raison il veut les libérer, en échange de leur aide éliminier Fall et prendre le contrôle du monde. Devenir puissant, encore et encore, toujours plus, jusqu'à pouvoir battre n'importe quelle personne. Les êtres vivants heureux n'existeront plus quand The Darkness aura pris le pouvoir. Voilà ses ambitions. Il désire également commander la race des Bisclaverets, mais veut avant tout retrouver Fall et lui faire payer l'ingrat destin qu'il lui imposa. Enfin... C'est ce qu'il laisse penser. Il avait, jadis, un rêve d'enfance. Un rêve dont il ne parle jamais, un rêve, pour lui, aboli, un rêve éteint...

*Pouvoirs: Il possède les pouvoirs communs à tous les Bisclaverets, il se transforme sans le vouloir toutes les nuits en loup géant. Un loup dont le pelage est noir, et à certains endroits bleu-nuit, et dont les yeux éclairent d'une lueur violette assassine. Sous cette forme, le poison est encore plus destructeur, et il peut faire des sauts encore plus impressionnants. Son hurlement de loup est incroyablement destructeur, certains disent même qu'une ville aurait été détruite rien qu'à cause de cet hurlement. Sous sa forme normale, celle qu'il a le jour, The Darkness a également une force hors du commun. Il aurait même la capacité de rendre fou un homme rien qu'en le regardant. Quand cela se produit, un espèce d'ultrason traverse la tête de The Darkness, et la prochaine personne qu'il regarde perdra conscience. Cependant, d'après les rumeurs, il n'aurait utilisé ce pouvoir qu'une fois dans sa vie, et ne l'aurait plus jamais utilisé... (voir histoire)

*Armes: The Darkness possède d'ores et déjà des armes naturelles : ses crocs et ses griffes empoisonnées, ainsi que sa force exceptionnelle. Mais il ne se déplace jamais sans son katana, nommé Fleur de Cerisier, celui que The Darkness avait dérobé à l'assaillant qui était responsable du sombre destin dont il faisait preuve. Un katana de grande taille, dont le fourreau est toujours accroché dans son dos. Le manche et le fourreau du katana étaient autrefois aussi rouges que des cerises cueillies un soir d'été, mais ils se sont assombris en même temps que le caractère de The Darkness... Ils sont à présent aussi noirs que la nuit. On disait que quand il sortait Fleur de Cerisier hors de son fourreau, vous étiez déjà mort... The Darkness possède également un arc, qui, comme son katana, est attaché dans son dos, ainsi que le carquois contenant des flèches, qui, d'après les légendes, sont imparables et ne peuvent pas manquer leur cible.

*Description physique: Que dire... The Darkness a tout d'un Bisclaveret. Sa peau est aussi sombre que celle du Loup qu'il incarne la nuit, et ses yeux... Quand il vous regarde, vous savez que vous allez mourir. Il vous tue seulement en vous regardant, il vous tue par la peur qu'il incarne. Quand il combat, ses yeux sans pupille brillent d'une lueur qui réclame du sang... La nuit, on ne voie d'ailleurs de lui que ses yeux violets qui vous transpercent. Ses cheveux sont un parfait contraste avec la couleur de sa peau, en effet ils brillent comme la neige et illuminent parfois de reflets argentés. Très lisses, ils sont coupés longs et descendent jusqu'à plusieurs centimètres en dessous des épaules. Une longue cape sombre recouvre entièrement le Bisclaveret, et une capuche est rabattue sur sa tête. Ses doigts se terminent par de dangereuses griffes induitent de poison. Quand il parle, ses crocs pâles inquiètent la personne en face de lui. Elancé, des muscles fins mais plus que puissants, des jambes discrètes comme le félin, agiles comme le loup, des vêtements noirs... The Darkness est un Bisclaveret dont il faut éviter de croiser le chemin. La vraie forme de The Darkness est un homme mince, élancé, avec une peau pâle et des cheveux blonds assez courts et en bataille. Mais depuis que la Druidesse l'a transformé en Bisclaveret, il a perdu cette forme...

*Description morale:
Coeur meurtri... Âme en peine... Un parfum d'Eternité pourtant si Ephémère...


Autrefois, quand il était encore jeune garçon, The Darkness était un simple blondinet, heureux de vivre, même si la vie ne lui offrait rien de matériel. L'argent et la gloire ne signifiait rien pour lui, seule la famille comptait, qu'il faille travailler dur était sans importance. Devenir fermier, comme son père, était son rêve, il ne souhaitait rien de plus que le bonheur. Kimo, son chien, était son meilleur ami. Jouer avec lui lui procurait une satisfaction sans égale, l'élever, ou plutôt le dresser, lui donnait l'impression d'être un adulte. The Darkness reçut d'ailleurs de ses parents une éducation qui favorisait le devoir, le devoir de devenir un homme, le devoir d'assumer ses choix, ses responsabilités. The Darkness était d'ailleurs très généreux, solidaire. Sa présence seule valait tout l'or du monde. Par exemple, si un inconnu avait besoin d'un repas et d'un endroit pour dormir, il s'empressait de répondre oui sans même demander à ses parents, et faisait un accueil si chaleureux qu'on voudrait y rester pour la vie... Se plonger dans les yeux verts de The Darkness était un plaisir incommensurable.

Toute cette éducation disparut après l'arrivée de Soki, ce dernier, qui devint le maître de The Darkness, réalisa un vrai lavage de cerveau. Ce dernier devient froid et glacial, refusait tout contact amical, et menaçait n'importe qui pour la moindre erreur. Il tuait sans pitié, et sa présence autrefois si bénéfique devint pas moins maléfique... Chercher les ennuis avec lui signifiait que c'était la fin. Le garçon autrefois si solidaire, devint solitaire, s'écartant des autres pour réfléchir au clair de Lune. Toutes les nuits, et tous les jours, cependant, son coeur pleurait, et continue de pleurer. Son regard si chaleureux devint un regard cruel et mélancolique à la fois. Dès qu'il fut transformé en Bisclaveret, sa méchanceté ne fit qu'agrandir.


Dernière édition par The Darkness le Mar 15 Avr - 20:24, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Mor'wan
~> Dépressif Suicidaire A Vie, Cireur de Bottes de Misky et Grand Amour de Fall <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1352

Citations : Depuis ma naissance et jusqu'au jour de ma mort je n'obéirai qu'a moi même. (ou presque !Hein misky)
Humeur : Dépressif à tendances suicidaires XD

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Neutre - Maléfique
• Race: Hybride - Bis-Fir
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: The Darkness   Mar 15 Avr - 12:55

Bonjour et bienvenue sur Erin !

Nous te remercions de t'être inscrit. J'ai juste quelques petites remarques (des formalités ...)

- J'ai validé ton code, qui était correct.

- Malheureusement, je ne sais pas si nous accepteront que ton personnage ait juste un pseudo. en effet, nous demandons un nom ET un prénom, désolée. Mais il faudra voir avec l'admin dès qu'elle passe sur le fofo (sans doute ce soir )

- Comme tout personnage sur le forum, le tien n'est pas surpuissant. Aussi je te prierais de revoir tes ambitions à la baisse. Déjà, tu ne pourras pas te "servir" des dieux pour arriver à tes fins. De plus, tu ne pourras pas non plus prendre le contrôle de la race ses disclaverets, et encore moins du monde d'Erin ! (Même Fall, le Dieu maléfique par exellence, n'y arrive pas ^^' )

- Tes griffes de la taille d'un brownie ? Tes crocs de la taille d'une banane ? Hum, idem, ça me semble un peu exagéré ! Encore une chose ! Ton hurlement ne peut PAS raser une ville, désolée, ça peut juste -à la limite- faire fuir les lapins ! Pareil pour ton quatrième, qui me semble un peu puissant, l'histoire de la folie -mais encore une fois il faut attendre Mikaël, et sans doute ton histoire, pour juger- .

- Juste pour re-préciser que ton personnage n'est pas une légende, au même titre que l'Ankou, par exemple. Donc les flèches qui ne peuvent, selon la légende, pas manquer leur cible ... Encore une fois, tu ES vulnérable et tu peux -si si, je t'assure- te tromper.

- Pour le physique >> désolé de te contredire, mais tu ne peux PAS tuer rien qu'en regardant quelqu'un ! C'est comme la folie mortelle, un peu plus haut. Tout ça sont des pouvoirs, et tu n'as le droit qu'à un pouvoir libre en plus de ceux raciaux (pouvoir libre qu'il faudra contrôler auprès de Mikaël) mais le reste, ça va.

Voilà, on attend la suite mais je te prierais de revoir la prétention de ton personnage. Et, de toute façon, si tu ne le fais pas, ça m'étonnerait que l'admin soit d'accord pour te valider :)

Bonne chance pour la suite !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondu38.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Darkness   Mar 15 Avr - 13:16

Merci de m'avoir répondu ^^

Tout d'abord, pour le physique, non, en effet il ne peut pas tuer en regardant, c'est une impression, c'est ce que l'autre ressent quand il le regarde, je devrais peut-être reformuler.

Pour la transformation en Loup, j'ai peut-être exagéré sur la taille, j'édite ^^

Pour ses ambitions, cela reste des ambitions, c'est ce qu'il veut faire, ce qu'il compte essayer de faire, comme quand quelqu'un vous demande ce que vous voulez faire quand vous serez grand et que vous répondez Président de la République...

Non, il n'est pas invulnérable, c'est une image qu'il essaye de donner de lui. Et pour les flèches, j'ai mis ça, encore une fois, car il essaye de créer une atmosphère de peur autour de son nom, mais c'est vrai que j'aurais aimé commencer à RP avec un "The Darkness" déjà connu, qui a déjà des rumeurs autour de son nom, c'est pour cela que j'ai mis "d'après la légende", comme si il était connu de beaucoup.

Pour le pseudo, ça irait mieux avec l'histoire ^^

Pour le pouvoir de la folie, j'ai mis ça car le personnage est très pudique, d'ailleurs, attend l'histoire, tu verras pourquoi plus jamais il ne s'en servira.

EDIT : Pour la crainte, les autres joueurs ne craindront pas forcément The Darkness (sauf si c'est un peureux :p), mais je parle surtout de figurants et de personnages non joueurs.


Dernière édition par The Darkness le Mar 15 Avr - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Mor'wan
~> Dépressif Suicidaire A Vie, Cireur de Bottes de Misky et Grand Amour de Fall <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1352

Citations : Depuis ma naissance et jusqu'au jour de ma mort je n'obéirai qu'a moi même. (ou presque !Hein misky)
Humeur : Dépressif à tendances suicidaires XD

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Neutre - Maléfique
• Race: Hybride - Bis-Fir
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: The Darkness   Mar 15 Avr - 13:24

Oui, reformules le s'il te plaît :) Histoire qu'il ne se dégage pas une toute puissance sans bornes de ton personnage ... Idem pour la transformation en loup, je verrais si l'édition améliore, là je reste pas longtemps :p

Des ambitions ... en même temps, en général, on met quand même des ambitions réalisables. Comme ce que tu as mis est totalement hors de question, je vois pas trop ce qu'il reste ... Tu peux juste mettre qu'il cherche à s'améliorer et à gagner en puissance, le plus possible jusqu'à ce qu'il atteigne ses limites, non ?

Muais ... En même temps si on commence tous avec un perso qui est sencé être déjà connu ... Je veux dire, si tu fais intervenir des figurants dans tes RPs, ok, pas de problème ! Mais ceux avec qui tu vas jouer ont pas forcément envie d'être forcé de connaitre et de craindre ton perso ^^'

Pour le pseudo, je persiste, mais bon on attends de voir ce que Mikaël pense :) Idem pour la folie (après si c'est si puissant mais qu'il l'utilise jamais, on peut peut être laisser passer :p)

Oups j'avais oublié de valider le code, je fais ça de suite ^^'

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondu38.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Darkness   Mar 15 Avr - 16:32

Bienvenue !
Moi, j'trouve que le caractère s'accorde bien à l'image, même si, c'est vrai, tu parais un peu surpuissant...
En tous cas, voilà quelqu'un que Shaïna n'essaiera pas de séduire, rassure toi Nathy' xD
Revenir en haut Aller en bas
Mikaël Eòghan
~> Admin Polaire <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1901

Citations : Un démon ? C'est un ange qui a eu des malheurs ; un ange émigré.
Humeur : Cherophobe

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Maléfique
• Race: Hybride (Erewent/Humain)
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: The Darkness   Mar 15 Avr - 17:47

Bienvenue sur Erin, merci de t'être inscrit
Alors je vais essayer de trancher les quelques questions...
Je tiens vraiment à ce que ton personnage est un prénom et un nom comme pseudonyme. Bien évidement, ensuite, tu n'es pas obligé de te présenter sous ce nom, et de n'user que de ton surnom dans le RPG.

Pour les ambitions ça ne me gêne pas plus que ça, même s'il a la folie des grandeurs xD A partir du moment où tu ne joues pas un tueur en série et psychopathe en puissance, ça passe (donc si ça reste du domaine fantasme pour simplifier).

Pour les descriptions et le reste je suis d'accord avec Nathaniel, veille à rester réaliste. Pour le pouvoir; si ton pouvoir est la capacité de rendre fou quelqu'un par un important contact visuel, ça me va. Mais un personnage ne peut pas devenir fou en te regardant seulement.

Je crois que j'ai tout dit, sinon, beau début de fiche

_________________
~Seul Nath a le droit de m'appeler Misky. Les autres.... Disons que je leur ferais subir un sort qui leur ôtera l'occasion de reprononcer ce... patronyme. è-é~

~Mode Admin Méchant qui Tient à sa Fierté~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilthoniel7.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Darkness   Mar 15 Avr - 17:56

Bon, eh bien merci, je vais tout remanier ^^

Pour le pseudonyme, je comptais modifier plus tard par son nom et son prénom... Quand je dis plus tard, je veux dire quand l'intrigue aura avancée, et quand mon personnage finit par dévoiler son nom et prénom.
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Mor'wan
~> Dépressif Suicidaire A Vie, Cireur de Bottes de Misky et Grand Amour de Fall <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1352

Citations : Depuis ma naissance et jusqu'au jour de ma mort je n'obéirai qu'a moi même. (ou presque !Hein misky)
Humeur : Dépressif à tendances suicidaires XD

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Neutre - Maléfique
• Race: Hybride - Bis-Fir
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: The Darkness   Mar 15 Avr - 19:52

Eh bien si tu pouvais le faire maintenant :p Même si dans le RP, comme dit Mikaël, tu peux utiliser ton pseudo ^^'

Mikaël a écrit:
Je tiens vraiment à ce que ton personnage est un prénom

Faute monumentale Misky xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondu38.skyblog.com
Mikaël Eòghan
~> Admin Polaire <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1901

Citations : Un démon ? C'est un ange qui a eu des malheurs ; un ange émigré.
Humeur : Cherophobe

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Maléfique
• Race: Hybride (Erewent/Humain)
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: The Darkness   Mar 15 Avr - 20:16

Ca arrive à tout le monde

_________________
~Seul Nath a le droit de m'appeler Misky. Les autres.... Disons que je leur ferais subir un sort qui leur ôtera l'occasion de reprononcer ce... patronyme. è-é~

~Mode Admin Méchant qui Tient à sa Fierté~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilthoniel7.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Darkness   Mar 15 Avr - 20:22

EDIT : j'ai édité le premier post, donc faudrait le relire... x) Et voilà la suite :


*Histoire:

L'enfant qui tua son père... L'homme qui rendit fou sa mère... Le Bisclaveret qui voulut tuer Fall...

L'histoire d'un petit garçon qui devint un véritable monstre...


Lentement... Lentement, le Soleil se couchait, éclairant pour la dernière fois de la journée la petite chaumière encerclée d'immenses arbres. La cheminée commençait à dégager de la fumée, cela signalait au vieil homme qui était en train de couper du bois que le repas allait bientôt être prêt. Il coupa encore quelques bûches puis les rangea dans le hangar, suivit de son jeune fils, un blondinet, habillé d'une simple salopette encore trop grande pour lui. Il ouvrirent la porte de la maisonnette et rentrèrent, tout en se débarrassant de leurs manteaux trops fins pour supporter l'hiver qui approchait. Le garçon blond prit une chaise et s'assit, appelant son chien pour qu'il s'installe sur ses jambes. Sa mère le gronda, elle ne voulait pas du chien à table. Le fils prit un regard triste et désolé, pour montrer qu'il regrettait, et sa mère céda, à condition qu'il aida à débarrasser la table en fin de repas. Comme chaque jour, le dîner était frugal : des pommes de terre écrasées pour en faire une purée épaisse. Mais qu'importe, une petite maison, un petit repas, la famille vivait dans un bonheur qui pouvait rendre jaloux les plus riches. Un bonheur pourtant, comme tout ce qui existait sur Terre, éphémère. Personne ne le sentait venir, personne n'aurait pu le prédire, mais le destin, pour le jeune garçon blond, s'annonçait sombre. Plus sombre que tout ce à quoi il pouvait s'attendre, plus sombre que dans ses pires cauchemars. Il ne savait pas qu'il avait des qualités de stratège, il pensait, et désirait, tout comme son père, devenir paysan, un simple paysan, mais heureux de sa petite qualité de vie.

Après le repas, chacun rejoint son lit de paille. Le chien appelé Kimo s'installa près de son jeune maître tandis qu'il éteignit la lampe pour plonger la pièce dans le noir total. Un chien fidèle, loyal et affectueux, des parents incomparables, qui savent travailler pour nourrir leur famille, que demander de plus ? L'argent n'a jamais pu et ne pourra jamais acheter cela. Ainsi grandit, chaque jour, le jeune garçon blond. Il n'étudiait pas à l'école et ignoriait complètement qu'il avait un certain don pour la stratégie. Il passait simplement ses journées à travailler avec son père, à apprendre le métier de fermier, à apprendre comment soigner une poule, un âne, ou comment mettre au monde un poulain. La simple vie de fermier. Fils de fermier et de fermière, connaissait-il le destin qui lui était réservé ? Comme tous les matins, il prit un seau et alla au puit, pour prendre de l'eau, pendant que les oiseaux chantaient mélodieusement et gracieusement. Une fois le récipiant de bois rempli, il commença à revenir vers la maison. Mais il sentit quelqu'un le tenir par derrière. « Lâchez-moi » cria-t-il. Il écrasa le pied de son agresseur, qui, sous la douleur, lâcha son entreinte. Le jeune garçon lui fit ensuite face et lança l'eau presque gelée qu'il venait de puiser dans le visage masqué de l'assaillant. Ce dernier porta ses mains à sa tête dans un cri strident, et le blondinet commença à courir de toute vitesse vers la maisonnette, tandis que sa mère, qui avait entendu les cris lui hurlait de se dépêcher de revenir à la porte. Il y était presque, mais l'homme lui porta un coup de matraque à la tête, et le garçon sombra dans les ténèbres.

Le garçon ouvrit les yeux. La première chose qu’il vit était une pièce sombre, si sombre qu’il ne pouvait pas voir à plus d’une trentaine de centimètres. Il se frotta la tête, essayant de se remémorer ce qui c’était passé. La dernière chose dont il se souvint était qu’il avait essayé de fuir son agresseur et de revenir vers sa maison. Il avait ensuite perdu connaissance. « Il ne m'a pas raté... » se dit-il pour lui-même. Soudainement, le blondinet perçut un bruit de pas. La porte en face de lui s'ouvrit à la volée, et la lumière de l'extérieur éclaira la pièce dans laquelle il était enfermé. Elle était vide, et circulaire. La fenêtre et la porte étaient constitués de barreaux de métal. L'homme qui venait d'ouvrir la porte prit brutalement le garçon par le col et le tira vers l'extérieur. Le Soleil piqua les yeux de ce dernier, ils ne s'étaient pas encore réhabitués à la lumière du jour.

« Qui êtes-vous ? Où sont mes parents ? » gémit-il.

L'homme lui répondit d'un rude coup de poing dans le ventre. L'homme était assez grand, ses muscles étaient clairement dessinés, ses cheveux étaient bruns et un masque qui représentait un oiseau cachait son visage. Le garçon fut traîné dans une forêt, et l'homme l'attacha à un arbre. A côté, se trouvait un filet, et il reconnut à l'intérieur sa mère, et une autre silhouette, le visage recouvert d'un sac, qui devait être son père. L'homme amena ensuite une autre personne, le visage également caché, et l'attacha à un autre arbre. L'assaillant se présenta :

« Je m'appelle Soki, de la Guilde des Disciples de Fall. Jeune garçon, tu n'as rien d'un guerrier en apparence. Mais Fall nous a ordonné de te recruter, car il voit en toi un énorme potentiel. Pour cela, tu dois tuer l'homme masqué qui est attaché près de toi.
Et si je refuse ? Demanda le jeune garçon.
Ton père et ta mère, que tu vois dans ce filet, seront tués. »

Le blondinet se doutait qu'une réponse de la sorte lui serait donnée. Pour sauver sa famille, il devait tuer un innocent, et entrer dans la Guilde du Dieu Fall, pour tuer encore plus d'innocents. Son père lui avait appris à devenir un homme, il ne devait pas assassiner quelqu'un qui n'avait rien fait, quelqu'un qui était au mauvais endroit au mauvais moment... Mais l'idée de perdre sa famille lui était insupportable. Il ne pouvait pas perdre sa famille. Il bougea et essaya de se débarrasser de ses liens. En vain, ils ne céderaient pas. Il se mit à pleurer, à supplier le dénommé Soki de les laisser partir. Mais rien n'y ferait, s'il voulait revoir sa famille heureuse, il devait tuer cet innocent...

« Je... Je vais le faire » finit-il par déclarer d'une voix mal assurée. Soki le détacha, et lui donna un couteau. Le garçon s'approcha de l'innocent, qui avait le souffle saccadé. Le blondinet pensa à se retourner contre Soki et à tenter de le tuer avec le couteau, mais ce dernier était un véritable guerrier, et ne se ferait pas battre comme cela. Le blondinet leva la main, le couteau tendu, l'orage commença à frapper, ainsi qu'une migraine dans sa tête. Il ferma les yeux, abaissa le bras et frappa l'homme en pleine poitrine, tandis que ce dernier laissa échapper un petit cri de douleur. Soki s'approcha du filet où les parents étaient enfermés, sortit son katana d'une grande taille, dont le fourreau et le manche étaient rouges et coupa la corde qui maintenait le filet en l'air. Le filet tomba dans un bruit sourd, et le garçon blond s'y précipita pour détacher sa mère et lui enlever le tissu qui la baillonait. Il enleva le masque à l'homme qu'il croyait être son père et quand il le vit, un regard stupéfait apparut. L'homme qui était là n'était pas son père...

« Qui... Qui êtes-vous ? Vous devriez être mon père ! Vous devriez être mon père ! »

Il se jeta sur l'homme et le frappa de toutes ses forces. Soki enleva ensuite le masque de l'homme que le blondinet avait poignardé. Des larmes coulèrent sur les joues du jeune garçon. Il reconnut son père, la poitrine en sang, le couteau encore enfoncé dans le ventre.

« Vous aviez dit que mon père était dans le filet ! Vous m'avez forcé à tuer mon père ! Vous êtes un enfoiré ! »

Il se précipita sur Soki, mais ce dernier tendit son katana vers lui pour l'impressionner. Le garçon ne ralentit pourtant pas, et Soki le frappa avec son poing gauche, la puissance du choc fit tomber le blondinet. C'est alors que Soki prit la parole :

« Tu as tué ton père. Fall a été gracieux avec toi, il a épargné ta mère. Abandonne-là et pars avec moi. Sers Fall, et Fall épargnera ta mère. Oublie ton nom, oublie ton prénom, tu n'en as plus. Appelle-toi The Darkness, et utilise ton potentiel pour servir Fall.
Je suis un fermier ! Je ne sais pas me battre !
Ne remets pas la parole de Fall en question. Ou ta mère mourra. Viens. »

Le garçon ne se retourna pas. Il n'osa pas croiser le regard de sa mère. Il suivit les pas de Soki, et oublia son nom... Oublia tout ce qu'il connaissait jusqu'à présent...

Il était l'enfant qui tua son père...


Les nuages gris recouvraient le ciel. Il allait pleuvoir, c'était certain. Il avançait, vers un village, suivit d'une douzaine d'hommes dont il avait le rôle de commander. La poussière s'éparpillait sous ses puissants pas, le sabre qui était accroché dans son dos brillait d'une folie meurtrière. Ce sabre, qui avait un fourreau et un manche rouges appartenait à Soki, son ancien maître qui était mort à présent. Les cheveux blonds de The Darkness dansaient frénétiquement sous la brise, et sa cape rouge voletait paresseusement. Cela faisait des années qu'il avait suivit Soki. Des années qu'il conquit pour la Guilde des Disciples de Fall, et qu'il tuait hommes, femmes et enfants. Des années que son coeur s'était assombri, des années qu'il montait en grade et qu'il faisait ses preuves, des années que Soki l'entraînait et faisait de lui un guerrier parfait. Il était The Darkness, l'humain qui animait la peur parmis beaucoup de civilisations. Arrivé devant le village, il se tourna vers ses hommes, et cria :

« Ce village a été choisi par Fall pour être détruit ! Fall nous a confié l'honneur d'y semer sang, feu et poussière, n'ayez aucune pitié, tuez-les tous ! »

Chaque homme poussa un hurlement bestial pour se donner courage. Le village n'était composé que de personnes agées, de femmes et d'enfants. The Darkness se précipita à l'intérieur, entra dans toutes les chaumières pour y trancher la gorge de chacunes des personnes qu'il voyait. Personne ne prêtait résistance. The Darkness arriva enfin devant le temple du village, dédié à Mor. Une Druidesse, qui se trouvait devant, lui dit :

« The Darkness... Dont le coeur est aussi sombre que la nuit. N'entre pas dans ce temple, tu feras un geste que toute ta vie tu regretteras... »

Malgré cette avertissement, The Darkness écarta la vielle Druidesse et pénétra dans le Temple. Il tua toutes les personnes qu'il rencontra, de son sabre destructeur. Il leva son sabre pour assassiner la dernière personne qui restait, mais le lâcha au dernier moment.

« Mère... » dit-il.

La femme se retourna :

« Mon fils... Qu'es-tu devenu... Je priais Mor pour que tu redeviennes comme avant... Reviens à la maison... »

Elle s'approcha de lui mais il lui donna un coup qui la fit tomber.

« Je... Je ne peux pas...
-Bien sur que si tu peux, reviens à la maison...
A... Arrête ! » cria-t-il.

The Darkness sentit une douleur insoutenable dans sa tête. Comme un ultrason qui ne s'arrêtait pas et qui pénétrait dans son crâne. Et quand il croisa le regard de sa mère... Plus rien ne se passa. Tout s'arrêta. Il posa un genou à terre, tandis que sa mère s'écroula par terre. Il s'en approcha et cria :

« Mère ! Mère ! »

Celle-ci se leva et répondit :

« Qui êtes-vous ? Où suis-je... Qui suis-je ? Oh je vois. Je suis une sirène, mais je suis loin de l'eau ! Pouvez-vous me ramener à la mer, s'il vous plaît ? »

The Darkness, stupéfait regarda sa mère, les larmes aux yeux.

« Mère, c'est moi, tu ne me reconnais donc pas ? »

A l'extérieur du temple, plus rien. Le Soleil se levait et seule la Druidesse était encore vivante. Et c'est elle qui ouvrit la porte du temple pour y entrer. Elle s'adressa à The Darkness.

« Je t'avais prévenu, Guerrier sans pitié. Tu n'aurais pas dû entrer en ce Temple. Tu as tué ton père, et tu viens de rendre folle ta mère. Tu es l'Humain qui a le pouvoir de rendre fou en regardant. Fall le savait, voilà pourquoi il t'a recruté. Il t'as fait tué ton père et t'as mené à ta mère pour que tu la rendes inconsciente, pour que plus rien ne te retienne, pour que tu deviennes un guerrier impitoyable. Pleure ! Tu n'es pas un Humain. Tu n'es plus un Humain. Tu es un animal ! »

Elle leva une main et la tendit vers The Darkness. Il y eut un éclat noir et un sceau en forme de flamme se dessina au niveau de son épaule gauche. Des griffes poussèrent au bout de ses doigts et des crocs remplacèrent ses anciennes dents. Ses cheveux blonds devinrent argents et grandirent jusqu'à descendre en bas de ses épaules et sa peau devint aussi sombre que la nuit. Ses yeux se colorèrent de violet. La couleur rouge de son katana devint noire.

« Sorcière ! » cria The Darkness en la tranchant de son sabre. Il prit l'arc et le carquois de la Druidesse et les attacha dans son dos, pour ne pas oublier qui le force, à présent, chaque nuit, à se transformer en Loup.

« Fall ! Tu payeras ! »

Il était l'homme qui rendit fou sa mère... Il était le Bisclaveret qui voulut tuer Fall...

L'ensorcellement dont The Darkness est victime est dû à un sceau qu'il a reçu d'une Druidesse, pour avoir rendu folle sa propre mère. Ce sceau apposé au niveau de son épaule gauche l'oblige à se transformer toutes les nuits en loup, et lui confère une apparence des plus sombres. Des griffes poussèrent au bout de ses doigts et des crocs remplacèrent ses anciennes dents. Ses cheveux blonds devinrent argents et sa peau se recouvrit d'un noir aussi sombre que la nuit.


*Famille: The Darkness vivait dans une chaumière, au milieu d'un bois. Il était fils de paysan et de paysanne. Son chien, Kimo, était comme son frère. Mais plus tard, il considéra son maître, Soki, comme son père.

*Autres: Coeur meurtri... Ame en peine. Un parfum d'Eternité pourtant si éphémère...

Autres:


*Comment jugez-vous votre niveau RPG? Ce n'est pas à moi d'en juger ^^

* Questions/Remarques?

*Code: [Ok by Nathaniel]
Revenir en haut Aller en bas
Dachna Mira
~> Magicienne Surdouée et Poupée de Fall <~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 338

Citations : Fuis-le il te suit , Suis-le il te fuit.
Humeur : :D

Pièces d'Or : 200


Votre Parchemin
• Camp: Maléfique (???^^)
• Race: Humaine
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: The Darkness   Mar 15 Avr - 21:19

Bonjour.

Tu as édité mais je vois qu'il reste des choses inchangées. Egalement au niveau historique , quelques petites choses qui ne concordent pas. Je vais donc englober ce qui fut dit ou pas encore.

Personne ne connait son nom et son Prénom , mais nous , cela nous interesse : P Il serait donc bon de le mettre.
Maintenant , si tu souhaites donner une fausse appelation LORS DU RPG , pour induire tes interlocuteurs dans le mensonge , c'est à ton libre arbitre.

Le fait que tu veuilles regner sur le Monde , c'est tout à fait possible. Après tout cela reste ton choix , mais mets-toi dans le contexte réaliste où chaque personne se trouve inconnu l'un à l'autre et obtient des forces assez égales.


Citation :
Il vous tue seulement en vous regardant, il vous tue par la peur qu'il incarne

A changer car ceci peut porter à confusion. . Je pense que seuls les Dieux peuvent tuer une personne par "simple regard". Encore là , même si tout ceci n'est qu'une allusion à son regard perçant , un avis extérieur qui regarde ta fiche ne le verrait pas forcement
Et : D'après les rumeurs..mais quelles rumeurs exactement ? ^^ N'oublie pas que tu n'es pas célèbre dans le monde.

Il y a des phrases qui te rendent célèbre avant tout le monde.

Notamment :

Citation :
On disait que quand il sortait Fleur de Cerisier hors de son fourreau, vous étiez déjà mort...

Citation :
"Tout le monde le connait sous le nom..."

Malheureusement , peu de personne te connaissent encore et cela sera à toi , lors des Rpgs et de la participation à l'histoire du forum , de te faire connaître progressivement.

Citation :
Ses doigts se terminent par de dangereuses griffes induitent de poison.

N'oublie pas : le pouvoir de ton poison n'apparait qu'une fois sous forme de Loup. Les Griffes sur des mains , à la "Wolverine" ne sont pas acceptées. Des griffes en guise d'ongles , également impossible sous forme humaine. A modifier alors ^^

Citation :
Je t'avais prévenu, Guerrier sans pitié. Tu n'aurais pas dû entrer en ce Temple. Tu as tué ton père, et tu viens de rendre folle ta mère. Tu es l'Humain qui a le pouvoir de rendre fou en regardant. Fall le savait, voilà pourquoi il t'a recruté. Il t'as fait tué ton père et t'as mené à ta mère pour que tu la rendes inconsciente, pour que plus rien ne te retienne, pour que tu deviennes un guerrier impitoyable. Pleure ! Tu n'es pas un Humain. Tu n'es plus un Humain. Tu es un animal !
.

Les passages où les choix de Fall interfèrent directement , comme celui-çi, sont à changer.
Fall n'était pas libre à l'époque de ton enfance. Il est donc peu probable qu'il ait ordonné quoique ce soit à ses Disciples. Tu peux toujours dire que la Guilde de Fall l'a remarqué dès son plus jeune âge et qu'elle a vu en lui quelqu'un de puissant. Ou bien alors, qu'un de leur maître de la Guilde a voulu te capturer.

En qui concerne le pouvoir de rendre fou au moindre regard , sache que ce tu ne pourras l'utiliser que très rarement. C'est à dire , à plus amples explications , lorsque le membre qui Rpg avec toi le conscent car cela reste une blessure irrémédiable.

Tout ceci peut te paraître stricte mais il ne tient qu'à rester lucide et cohérent avec le contexte. Merci de bien vouloir changer les demandes.

_________________
(Finn du BAC ! Reprise du service de tortionnaire ^^ )

Dachnetted'amoursigentillesageetdocileservilequiestprêteàfairedesbisousàsonpèreadoptif
supermignonnomméfallinouetquieningratoupartcompterfleuretteauxboisalentous

Dachnettequiestbelleavecsescheveuxblondsetsesyeuxvertsfluos

Merci pour mes petits surnoms divinatoires <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ankou

avatar

Nombre de messages : 12

Pièces d'Or : 0


Votre Parchemin
• Camp:
• Race:
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: The Darkness   Mer 16 Avr - 8:57

Bienvenue sur Erin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Darkness   Mer 16 Avr - 11:37

Drôle de différence de longueur entre les deux topics -_-"
Présentation finie Oo

Floooood

EDIT Nathy/ Non Shaïna ! Pas flood ! On a pas encore validé sa présentation, et il n'a même pas répondu aux remarques de Dachna ! Donc pas flood XD
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Jeevas
~> Blondinet débauché de Tara <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 699

Citations : Partenaire particulier cher autre partenaire particulier
Humeur : En manque.

Pièces d'Or : 160


Votre Parchemin
• Camp: Fall, mais se fiche complètement de cette guilde de psychopathe
• Race: Humain
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: The Darkness   Ven 25 Avr - 18:37

Bienvenue sur une présentation ou je ne peux pas flooder, amuse toi bien sur Erin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loli-pamplo.skyrock.com/
Nathaniel Mor'wan
~> Dépressif Suicidaire A Vie, Cireur de Bottes de Misky et Grand Amour de Fall <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1352

Citations : Depuis ma naissance et jusqu'au jour de ma mort je n'obéirai qu'a moi même. (ou presque !Hein misky)
Humeur : Dépressif à tendances suicidaires XD

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Neutre - Maléfique
• Race: Hybride - Bis-Fir
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: The Darkness   Ven 9 Mai - 7:50

Bonjour, nous n'avons pas vu de nouveautées sur cette fiche en cours depuis plus de deux semaines. En conséquent, je déplace dans les présentations en attentes. En éspérant que tu reviendras vite pour finir ta fiche ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondu38.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Darkness   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Darkness
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» | When Darkness Falls
» mansion of darkness
» HEAVENSBEE ? hello darkness, my old friend
» « born in the darkness. » Ϟ WILLOW&OZ.
» [100%] Calliope ? I'm the darkness on your soul, the sweetness on your life, and the dream on your mind

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erin :: Bienvenue :: REGISTRE :: [CIMETIERE]-
Sauter vers: