AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  Galerie  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réveil [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Réveil [libre]   Mar 2 Sep - 10:30

Il ne savait comment il était arrivé ici. Quelles routes avait-il emprunté? Quelles nourritures avait-il dévoré? L'eau qu'il avait bu avait-elle était d'une pureté sans pareille? Ses pas l'avait cetainement mené presque mécaniquement vers l'écurie de sa ville, payant un cheval alors que ces moyens ne lui permettaient pas pareilles folies. Et il avait galopé.
Galopé. Volé. Son cheval s'était fait aigle, tornade. Il avait traversé les landes comme un souffle, comme un rêve; son rêve. Mais entre l'illusion et la réalité, où se trouvait la frontière? Il rêvait qu'il volait, mais savait que c'était impossible. Il observait l'ombre de l'étalon qu'il chevauchait et la sienne, légèrement en arrière pour son propre équilibre tant ils allaient vite, qui s'étendait loin, loin à ses côtés, comme tentant de le dépasser, comme tentant de le narguer. Il avait besoin de cette course folle. De sentir le vent fouettait rageusement son visage, le griffer et le caresser en même temps, de sentir la présence du soleil levant un peu derrière son dos. De sentir la vie, ou quelque chose s'y approchant.

Sa course effrenée l'avait mené là où ils s'étaient aimés. A vrai dire, ils s'étaient aimés partout sur les terres, les mers et l'air, dans toutes les langues, de toutes les façons. Mais ce petit village, ce petit cimetière avait été un pas dans leur relation. Posant pieds à terre, il abandonna le cheval épuisé derrière lui et poussa l'immense grille en fer forgé, où les entrelacés couleur cuivre formaient des symboles tous plus étranges les uns que les autres. Il marcha dans une allée, ne prêtant pas attention aux tombes et caveaux, ne prêtant pas attention à la végétation disparue, ne regardant que la pierre tombale qu'il voyait au loin. Il stoppa devant. Revint à la réalité. L'admira.
Tant d'années avaient passées. Pour lui, l'éternité avait débuté depuis ce fameux jour, l'emprisonnant et refusant de le laisser partir pour qu'il la rejoigne. Il fit glisser son doigt dans la terre, formant un petit coeur comme un enfant en bas âge aurait pu faire en pensant à son premier amour. La pierre tombale était légèrement penchée, sale mais l'inscription toujours présente. Un véritable crève-coeur. Il glissa ses mains dans la terre, désirant les enfoncées jusqu'à toucher sa bien aimée. C'était impossible. Tant dans ses illusions que dans la réalité.

Son réveil fut brutal. Son esprit revint dans son corps si rapidement qu'il en fut l'espace d'un instant étourdi. Il était toujours là, dans ce cimetière, entouré de tombes, ayant abandonné un cheval à moitié mort d 'épuisement derrière lui, et le soleil désormais haut dans le ciel.
Il se sentit, en cet instant, extrêmement seul.
Revenir en haut Aller en bas
 
Réveil [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un réveil difficile et un nouveau point de départ. [Libre à un membre de Fairy Tail]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Un réveil difficile - Terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erin :: Dahut :: CIMETIERE-
Sauter vers: