AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  Galerie  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une après-midi ensoleillée au milieu des champs… [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aylyä Doa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 44

Pièces d'Or : 100


Votre Parchemin
• Camp: Neutre, pour le moment
• Race: Humaine
• Pouvoirs:

MessageSujet: Une après-midi ensoleillée au milieu des champs… [Libre]   Dim 28 Sep - 19:49

Autour d'elle, des champs à n'en plus finir, sublimant le paysage de touches colorées allant du vert au jaune légèrement beige du blé mûrrissant au soleil. La caresse chaleureuse du vent tiède sur sa peau de pêche, le souffle d'une bourrasque agitant ses cheveux soyeux et le tissu léger de sa tenue… Le bruissement du vent parmi les épis de blés et le chant de quelques oiseaux.

Aylyä stoppa sa marche, ferma les yeux un instant et bascula la tête en arrière pour apprécier la caresse du soleil sur son visage. Un faible sourire nacquit sur ses lèvres, tandis que ses paupières se rouvraient lentement pour laisser ses deux prunelles brouillard admirer une fois de plus le paysage… Cela faisait un moment déjà qu'elle marchait, et elle trouvait son petit fourre-tout bien lourd, songea t'elle avant de le laisser tomber à terre.

Un tout petit félin ne tarda pas à pointer le bout de son nez par une ouverture du sac de toile, attirant le regard doux et attendri de la jeune fille perdue au milieu des champs. La belle se laissa elle aussi tomber à terre, avec plus de légèreté et de souplesse que son sac cependant ; et ouvrit le fourre-tout pour libérer le petit tigre impatient de se dégourdir les pattes. Elle finit par dénicher quelques biscuits au miel dans son seul bagage, qu'elle grignota avec gourmandise, assise parmi les épis de blé… Saouty ne tarda pas à s'approcher avidement de ces petites friandises, de son pas encore un peu pataud et maladroit. Une biscuit trainant sur la cuisse nue de la jeune fille attira rapidement l'attention du petit fauve qui n'en fit qu'une bouchée avant de se coucher, roulé en boule, sur les jambes douces et bronzées d'Aylyä.

Tu as bien raison Saouty, une petite pause ne nous fera pas de mal…

Ajouta t'elle avant de se laisser aller en arrière pour elle aussi s'allonger à terre. Les épis de blé lui chatouillaient le ventre, et le vent tiède faisait toujours voler sa chevelure et le tissu léger de ses vêtements au gré de ses bourrasques calmes ou plus vives… La belle laissa ses paupières se refermer sur ses grands yeux brouillard, l'air rêveur. Un long moment passa ainsi, sans que ni le petit fauve endormi ni Aylyä ne fassent le moindre mouvement. Elle laissa ses soucis s'envoler loin, très loin de ses pensées et ne profita que de l'agréable et chaleureuse caresse du soleil sur sa peau, et du bruit léger que faisait le vent en soufflant parmi les plantations des champs. Puis soudain, plus tard… Etait-ce une minute, une heure plus tard ? Elle n'aurait su le dire. Elle n'avait pas entendu le bruit des épis frottant sur le tissu des vêtements de l'inconnu qui approchait, mais elle sentit que les doux rayons du soleil cessèrent de caresser son joli minois lorsque l'ombre d'un visage se pencha au-dessus d'elle… Les paupières de la jeune fille s'ouvrirent lentement, laissant apparaitre les deux pierres précieuses couleur brouillard qu'elles couvraient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une après-midi ensoleillée au milieu des champs… [Libre]   Lun 29 Sep - 19:51

Fallait il vraiment préciser qu'encore une fois Frigg s'était perdu? Il y avait certes des circonstances atténuantes dues aux hautes herbes, mais les gens qui l'aurait mieux connu aurait put dire avec certitude qu'il en fallait beaucoup moins que ça. La jeune Fir Bolg s'était mise à trainer des pieds entre les épis de blés, laissant on regard s'égarer à gauche, à droite, sans vraiment savoir ou elle allait. Peu d'étonnement donc à ce qu'elle manque de marcher sur l'inconnue qui était vautrée dans l'herbe... Non mais qu'elle idée? En plein dans son chemin! La petite ravala cependant son juron, se penchant un peu mieux pour savoir à qui elle avait à faire.

" He Toi! Mais que fais tu étalée là! Encore un peu et je te piétinais! Ça aurait été un comble! "

La jeune Fir Bolg n'avait jamais été quelqu'un de très sociable. La conversation n'était pas son fort et bien souvent elle préférait laisser parler son tempérament électrique plutôt que la voix de la conscience. Délicatesse était de toute évidence un concept inconnue à cette jeune fille susceptible. Elle observait pour le moment l'humaine toujours couchée, du haut de ses 1m53. Oui, Frigg tenait à se que l'on tienne bien compte de ces trois centimètres... Bref, voilà plusieurs jours qu'elle avait quitté la capitale après l'étrange évènement qui s'y était produit et la Fir Bolg était encore un peu secouée. Pas qu'elle eut peur, non, mais tout ça ne présageait rien de bon, sa race n'avait elle pas des dons de prédictions?

Elle jeta un coup d'oeil sur les cotés, croyant avoir entendu bruit qui ne devait être que le vent, puis reporta à nouveau son regard sur la jeune femme. Elle n'arrivait pas encore déterminée qui elle étais, enfin, ce qu'elle était. N'avait elle pas été trompée la dernière fois par cette Sirène à l'apparence tout à fait humaine? En vérité, trompé était un bien grand mot, et déterminer la race de l'inconnue n'avait que très peu d'intérêt, elle n'était pas hostile mais bon, Frigg aimait bien mettre à l'épreuve son sens logique qui ne l'était vraiment que pour elle.


(J'espère suffire à te divertir, et que mon niveau rp sera à la hauteur du tien ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Aylyä Doa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 44

Pièces d'Or : 100


Votre Parchemin
• Camp: Neutre, pour le moment
• Race: Humaine
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Une après-midi ensoleillée au milieu des champs… [Libre]   Mer 15 Oct - 16:49

[Pffffiou lala… Encore toutes mes excuses pour le temps que j'ai mis… J'espère que ce sera à ton goût aussi^^]


" He Toi! Mais que fais tu étalée là! Encore un peu et je te piétinais! Ça aurait été un comble! "

Ce fut au tour d'Aylyä de retenir un juron… Elle ne retint cependant pas sa grimace, à mi-chemin entre l'étonnement et l'indignation. Ca, c'était fort tout d'même, elle avait bien du mal à y croire… Elle se prenait pour qui, la p'tite ? Elle se redressa pour se retrouver assise dans l'herbe, et d'un geste plein d'affection, dégagea ses longues jambes fines du petit tigre qui y était pelotonné en boule, toujours endormi. Le petit fauve au pelage rayé de blanc et de noir posé à terre, la jeune fille se releva lentement, et du haut de son mètre septante deux, observa la… fort petite Fir Bolg qui n'avait pas l'air très commode. Enfin, maintenant qu'elle pouvait la regarder "de haut", elle se sentait plus à son aise pour lui dire le fond de sa pensée…

Premièrement, je n'aime pas trop que l'on s'adresse à moi en ces termes… Quelques leçons de politesse ne seraient vraiment pas du luxe, tu sais ?
Ensuite, je te signale qu'on est en plein milieu d'un champ… Si tu ne souhaites trouver personne sur ton chemin - ce qui est visiblement le cas - tu ferais mieux d'emprunter le sentier, là bas.


Ajouta t'elle en désignant une direction du regard. Ses lèvres pulpeuses s'étirèrent en un léger sourire avant qu'elle n'ajoute une dernière phrase en adressant un regard à la jeune fille face à elle…

Oh et quant au fait que tu me piétines… La prochaine fois, il te suffira de regarder devant toi.

Enfin, qu'importe songea t'elle en elle-même, balayant d'un geste de la main ses pensées. Aylyä se baissa pour ramasser son sac et attraper le petit fauve toujours endormi dans les herbes hautes, et plaça ce dernier dans le fourre-tout de façon à ce que seules sa tête et une de ses petites pattes dépasse. Elle s'apprêta à se remettre en route vers un village qu'on pouvait apercevoir au loin, mais se tourna finalement vers l'inconnue, la détaillant quelques instants du regard…

Au fait, tu n'es pas une humaine toi, j'me trompe ?


La jeune fille la regarda avec un drôle d'air, et l'espace d'un instant, Aylyä songea à s'en aller sans un mot de plus. Mais finalement à quoi bon? Si cette fille avait réussi à tomber sur elle alors qu'elle était telle une aiguille dans une botte de foin -que le champ pourrait représenter- c'est que cette rencontre n'était pas le fruit du hasard. Elle tendit donc la main à la jeune fille, un léger sourire aux lèvres.

Comme je te l'ai dit je n'apprécie pas trop qu'on m'appele "Hé toi" par contre, tu peux m'appeler Aylyä.


Un clin d'œil pour accompagner sa présentation… Elle attendit que l'inconnue daigne se présenter elle aussi, tout en laissant son regard brouillard se promener discrètement dans les champs autour d'elle. Le paysage était vraiment beau… Ces épis de blé scintillant presque sous l'éclat éblouissant du soleil de cette après-midi, au loin un petit village dans une vallée, et puis loin encore, à l'horizon, la silhouette foncée et massive d'une imposante forêt d'arbres et de pins… Les grandes prunelles de la jeune femme ne tardèrent pourtant pas à se tourner à nouveau vers l'inconnue…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une après-midi ensoleillée au milieu des champs… [Libre]   Mer 28 Jan - 18:15

Suite à cette longue tirade, la jeune Fir Bolg resta quelques instants silencieuse, chose rare. Il ne fallait pas se leurrer, les paroles de l'inconnue ne l'avait pas calmée, bien au contraire, sa susceptibilité venait de bondir tel un chat furieux. Il était fort possible que la jeune femme face à elle est raison, d'ailleurs, lorsqu'on observait les choses sous un certain angle ça semblait même tenir debout mais il aurait fallut que Frigg soit moins entêtée pour le reconnaitre. Pour le moment, elle affichait une mine boudeuse, tournant la tête vers l'endroit désigné. Ses yeux tentèrent de percer la masse herbeuse, mais elle ne vit rien. Elle finit par se mettre sur la pointe des pieds pour apercevoir tant bien que mal un petit chemin de terre... Mouhai, d'accord, il existait ce chemin... Mais ça ne comptait pas, il était caché. Elle se retourna donc vers Aylyä, plantant ces yeux vermeils dans les siens.

" Ton chemin, il est pas clair."


Cette courte phrase fut suivit d'un petit silence. Elle avait laissé transparaitre un certain dédain et il suffisait de poser une paire d'yeux pour voir que Frigg était de très mauvaise foi. Elle reprit finalement la parole, avec un peu plus de ...Calme?

" En effet, je ne suis pas une humaine mais une Fir Bolg. Je fais partie du peuple de la foudre et j'en suis fière.... Tu peux m'appeler Frigg. "

Sur ces mots, elle détacha la masse qu'elle portait sur le dos et cette dernière s'écrasa lourdement sur le sol, laissant un petit nuage de poussière s'envoler. Elle marchait depuis un moment et il fallait avouer que ce marteau n'était en rien pratique. C'est avec soulagement qu'elle détendit ces muscles et prit finalement appui sur le manche de l'arme. Un silence gênant commençait à s'installer tandis qu'un groupe d'oiseaux passait au-dessus de leur tête en croassant bruyamment. Étrange, était il effrayé? Ou était ce seulement leur nature d'être si peu discret? Frigg avait prit l'habitude de se méfier de tout, il y avait une part de paranoïa surement mais il fallait avouer qu'à force de voyager, certains réflexes restaient.

(Je suis encore plus impardonnable >< Je suis vraiment désolé pour ce retard, je n'ai pas d'excuses valable x( )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une après-midi ensoleillée au milieu des champs… [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une après-midi ensoleillée au milieu des champs… [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après-midi tranquille.
» Un bel après-midi de printemps [a archiver]
» Après-midi entre filles [PV Lizzy]
» Un samedi après-midi qui s'annonçait des plus ennuyeux ? Peut-être pas... | ft. Loïse A. Langel & Perle Duval [TERMINE]
» Après midi shopping [Topic Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erin :: Meath :: CHAMPS-
Sauter vers: