AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  Galerie  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mëredith Eäroldorion

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mëredith Eäroldorion   Dim 2 Nov - 18:24

Votre Personnage:


Nom de Famille: Eäroldorion

Prénom: Mëredith { Second Prénom ; Abygaëlle ~

Sexe: Féminin

Âge: Dix Neuf Ans.

Race: Fir-Bolg

Affinité: Neutre

Désirs, ambitions: Se mêler dans la foule, servir autant le bien que le mal, n'ayant aucune préférence. Tout ce qu'elle désir est un monde où elle y trouvera son bonheur et ce n'est dans aucun des deux que c'est le cas.

Pouvoirs: - Contrôle de l'électricité, de la foudre... ;
- Interprétation des rêves ;
- Vitesse accrue ;
- Invisibilité dans un délai de 120 minutes ;

Armes: - Poignard situé sous le poignet gauche de telle manière qu'on ne le voit pas excepté si l'on retourne le bras de manière excessive. Excellent moyen de surprise.
- Dague situé sous le tibia droit, la lame n'est pas en contact direct avec la peau. Mëredith s'est arrangé pour que la lame ne touche son corps que quand elle incline sa jambe en position de combat.

Description physique: Mëredith possède une longue chevelure dorée étincelante. Elle s'étend sur toute la partie de son corps s'arrêtant au niveau du bassin. Une large mèche lui cache l'oeil gauche, ce qui ne la gène pas des moindres en combats. Elle porte une broche qui, de loin, semble le contenue de la corne d'abondance. Ce n'est qu'une figure abstraite mais qu'elle affiche fièrement sur le coté droit de son crâne. Ses cheveux forment un léger dégradé sur le devant, ce qui ne fais qu'accentué son visage ovale. Elle possède des yeux d'une couleur ambre, rappelant la couleur de sa chevelure. Souvent, quand on l'observe ou l'admire, ses yeux brillent ainsi que sa peau. Une particularité pure Fir-Bolg. Son corps est de couleur ivoire avec un penchant vers le beige pour ne pas perdre toute son humanité. Sa peau nacré est douce comme du velours, ce tissu doux tant apprécier dans ce monde. Ses lèvres sont fines et d'une couleur rosée. La jeune fille rougit rarement et quand cela se produit, on ne peut que soupirer devant sa beauté. Les Fir-Bolg font tout pour mettre en avant leur fierté et cela va de même pour l'apparence. Elle porte une longue robe lui arrivant au niveau des chevilles, une fois de plus, cela n'intervient pas sur la qualité de ses combats. Son vêtement comment au niveau du cou où il l'enveloppe généreusement. Il l'enrobe jusqu'au bassin où il se dilate un peu pour laisse former une large jupe. Le genre de ses vêtements reste très ancien et rappellent le caractère des créateurs. Ses vêtements, elle le tiens de ses ancêtres, ce qui n'en ai pas étonnant pour garder son élégance. Passons à ses courbes. Mëredith est d'une taille frôlant facilement les 170 centimètres et des poussières. Etant fine, elle n'a pas de traces flagrantes de musculature qui s'orne sur son corps. Ses mensurations sont parfaitement ajustées. On pourrait presque qualifié cela de corps parfait. Elle possède un long tatouage allant de l'épaule gauche jusqu'au bassin, représentant une grande rose noire.


Description morale: Gardant sa fierté de Fir-Bolg, cela aurait été exempt qu'elle ne soit pas susceptible à la moindre offense à son égard. Mëredith fais partie de ceux qui s'emportent facilement et est très impulsif, ce qui fais le malheur de ses nombreuses victimes. Malgré cela, elle sait s'entendre avec les autres de sa race et garde un lien très fort avec ces derniers. N'étant pas à l'écart d'une guerre opposant tout Erin aux Fir-Bolg, elle sait toutefois se maîtriser aux rares injures qui lui parviennent discrètement. Ne laissant pas sa fierté de coté, elle ne résiste pas à la moindre chance de prouver sa supériorité, ce qui, des fois, peut être une réelle erreur. Autrement, elle pardonne difficilement mais trouve rapidement de quoi arrangé l'affaire.

Elle ne se laisse dominer que par des émotions fortes, proches de l'agressivité. Elle ne ressentira aucun remords à l'achèvement d'une victime, ce qui peut être fort utile mais qui des fois peut être une maladresse quand vous achevez votre meilleur ami par mégarde. Malgré son caractère à tout exécuter sans réfléchir, elle savait analyser. Oui ! C'était impressionnant de la part d'un Fir-Bolg, ce qui faisait sans doute la particularité de Mëredith. Dans les combats qui ne penchaient pas à sa faveur, elle tenait d'abord à disséquer la situation pour essayer de faire incliner la balance à son avantage. En sortant du contexte du combat, la jeune fille est très capricieuse et quand elle a une idée fixe, elle ne la laisse pas tomber pour autant. Cela devenait presque une obsession et elle n'abandonnait pas à la moindre faiblesse. C'était sans doute la plus grande qualité des Fir-Bolg, d'être fidèle jusqu'au bout des doigts et quoiqu'il arrive, achever leur promesse. Elle était de ces gens là, toujours respecter son engagement, même si ça peut lui coûter la vie.

Histoire:
Un hurlement retentit. Celui d'un enfant née respirant à pleins poumons l'air extérieur, l'air meurtrier, rempli d'amertume et de désespoir. Mëredith était née de parents Fir-Bolg et bon nombre de familles étaient séparés par leur caractère impulsif. Les Eäroldorion ne firent pas exception à la règle.

Elriädora était une Fir-Bolg séduisante et personne ne pouvait passer à coter d'elle sans éprouver le désir de la posséder. Agée d'une vingtaine d'années, elle étudia l'art de la guerre. Pour sa race, c'était un sujet populaire en se rappelant les nombreuses guerres qu'elle déclarait à tout Erin, et personne ne voulait être à l'écart des batailles. C'était ainsi que la jeune fille se retrouva dans une grande pièce raisonnante ce qui aurait pu sembler être un gymnase. Les murs était capitonnés mais le sol était de la pierre dur. Sans doute pour ne pas faire oublier aux futurs combattants que les combats n'étaient pas sans douceur. A cette pensée, elle sourit. Devant elle, il y'avait cinq personnes. Elles patientaient pour combattre leur professeur et à la vue des êtres déjà passés, il était redoutable. Derrière elle, il y avait trois Fir-Bolg donc un qui lui attira le regard. Se focalisant sur lui, elle entreprit de le décrire sous la moindre couture comme pour déceler le moindre défaut, ce qu'elle ne trouva pas. Il était attirant, séduisant et mettait sans doute cela en valeur pour paraître si parfait. Une voix dure, tranchante la sortie un instant de ses pensées sans qu'elle n'y cherche le sens et continua à regarder en arrière. La voix se fit insistante.

- Mylïa Elriädora ? Sortez de vos stupides rêveries !

L'intéressé tourna la tête, en proie de stress. Elle fixa son moniteur qui la regardait d'un air sévère. Elle baissa les yeux, soumise, honteuse. Elle marmonna des paroles d'excuses qui étaient couvertes par les rires des autres élèves. Sans attendre le moindre signe de départ, elle entreprit de combattre son supérieur. Enchaînant les coups dans le vide, bercé par sa fureur, elle ne réussit à atteindre son maître que deux fois. Alors que le sifflet de fin retentit, Elriädora y resta sourde et continua. Son précepteur souria, et ce n'eut comme effet, que de la rendre encore plus hystérique. Elle lança son pieds au niveau de l'épaule de l'homme et y enchaîna un poing au niveau du ventre. Tout cela se passa rapidement. Son professeur, s'étant baissé pour esquiver le coups, en reçut un autre, en plein visage. Il vacilla légèrement, ne perdant pas ses appuis pour autant. La jeune fille fit un pas en arrière, signe qu'elle avait terminé. Il la regarda attentivement. Il n'y avait aucune colère dans ses yeux, juste de l'anxiété. Elle entreprit de retourner à sa place et quand elle croisa les trois personnes qui étaient derrière elle, ceux-ci s'entreprit de siffler avec leur doigts malhabile. Elle les foudroya du regard, et les sifflements se stoppèrent. Elle s'installa sur une chaise en compagnie des cinq autres. D'un regard furieux, elle fixa les autres faire leur démonstration. Ils n'avaient pas fais mieux. Alors qu'elle s'apprêta à sortir en compagnie des autres, le moniteur la retint en lui attrapant le bras. Ce contact fut désagréable. Ses mains étaient chaudes, rugueuses, usées par le temps. Le jeune homme qu'elle avait épié se retourna et repartit en croisant le regard de la jeune fille. Celle-ci fixa son professeur, d'un air profondément lassé.

- Ce n'est pas la peine d'assister à mes cours si c'est pour m'humilier, Mademoiselle Mylïa, dicta le précepteur comme s'il eut mesurer le poids de chaque mots avant de les prononcer.

La jeune fille le fixa, guère amusé.

- Serait-ce du chantage ?

Il ne bougea que très peu les lèvres et souffla à l'adresse de son élève, d'un air désopilant.

- Exactement.

N'ayant toujours pas lâcher prise, son instituteur la regarda dans les yeux. Elriädora retira violemment son bras et sans attendre, se retourna pour parcourir les quelques mètres qui la séparait de la sortie. Elle grommela intérieurement. Elle avait sérieusement envie de revenir vers lui et de lui assigner deux coups dans le visage. Tout cela aurait pu être possible si son professeur n'était pas un ancien chef de guerre, très doué. Elle soupira longuement et ralentit le pas pour au final s'asseoir sur un muret, assez loin de la grande salle. Soudainement, sortie de nulle part, une voix masculine, plutôt douce, brisa ce silence.

- Alors ?

La jeune fille tourna la tête en tout sens et entreprit de se retourner et elle le vit. Le jeune homme se trouva juste derrière elle, adosser contre un arbre, à quelques centimètres du muret. C'était celui qui était derrière elle lors de l'entraînement. C'en était trop !

- Tu m'observes maintenant ? Me siffler, c'était pas suffisant ?, vociféra t-elle violemment.

Il prit soudainement du recul comme étonner par tant d'agressivité. Cependant, dans ses yeux, il y'avait une lueur d'amusement. Il sauta gracieusement et vint atterrir devant la jeune fille, il s'agenouilla, comme prêt à faire une déclaration.

- Doucement Princesse, sussura t'il, Mon nom est Jîliàgo Eäldorion. Puis-je savoir le votre ?

La jeune fille sursauta légèrement. Princesse ? Décidément il avait joué toute les cartes pour ne pas s'attirer les foudres. Elle détourna le regard, comme pour oublier ce fameux Jîliàgo puis annonça d'un ton léger.

- Elriädora Mylïa. Ca te suffit ?


C'était ainsi que, quelques années plus tard, ils conçurent au fond d'eux même, Mëredith. Ce fut peu de temps après le mariage, pour le meilleure, et pour le Pire.


La petite avait quatre ans à peine. N'importe qui de nature équilibré lui en aurait donné sept. Jîliàago et Elriädora s'aimaient. Pas suffisamment pour sauver leur alliances.


- Komi ? Komi ? Papa... Ou est t'il ?

La jeune femme contempla sa progéniture, si innocente et pourtant si victime. Elle détourna le regard, les larmes perlèrent lentement sur ses joues. D'une voix tremblante, douce, comme si elle jugeait la valeur de chaque mot, elle annonça.

- Mëredith. Il est partis. Il ne reviendra jamais. Il est partis pour la guerre, et... il est...il est... mort.

Ce dernier mot dit, elle fondit en larme. La petite fille, relevant sa tête et s'approchant maladroitement de sa mère, elle vint entourer celle-ci de ses petits bras d'enfants.

- Alors il est mort en héros.

Elriädora jeta un regard à sa fille. Que pouvait elle ajouter ? Rien, elle avait raison et avait tout dit. Elles se contentèrent de pleurer toutes les deux, la mort du jeune homme, quelques semaines plus tôt. Venant briser ce moment d'intimité, quelqu'un ouvrit la porte de l'entrée violemment, en hurlant multiples paroles.

- Ils sont là !! Fuyez ! Ils arrivent, Ils vont tous nous massacrer ! Fuyez !!

Une fois cela dit, et sans perdre de temps, il partit avertir les autres, c'était un inconnu, mais un Fir-Bolg, et ils ne mentaient jamais sur les guerres. Ca avait tant de gravité. Elriädora fixa sa fille, elle ne pourrait pas combattre avec elle à ses cotés, et là laisser seule quelque part était inconcevable. Elle prit son enfant dans les bras, pris un sac et mit le nécessaire de survie, couvertures, nourritures et s'enfuit. Le souffle haletant, elle continuait de courir malgré la douleur. Ses poumons semblaient en feu, l'air y passait maladroitement et chaque inspiration ne suffisait pas à ses besoins. Mëredith, quand à elle, regarda derrière et ne vit que que des flammes oranges mangés peu à peu les différentes maisons. C'était des Korrigans qui attaquaient, cela se repérait avec les boules de feu rouges ardentes qu'ils lançaient sur la moindre chose qui bougeait. Sa mère trébucha plusieurs fois mais se relevait toujours, avec plus de hargne à chaque fois. La petite fille ne se souvint pas combien de temps cela dura, tout était flou, mais elle savait que ça allait avoir une lourde conséquence sur sa vie. Tout ce passa très vite, sa mère trébucha une nouvelle fois mais cette fois-ci ne se releva pas. Mëredith se dégagea peu à peu de l'étreinte de sa mère et la fixa, les larmes aux yeux. Elriädora souffla quelques paroles que la petite prit soin d'écouter.

- Prends le sac, il y a une boussole dedans... Tu dois... Aller au nord... Myliassi... Elle t'accueillera... Mëre... Mëredith... Je t'aime...

La fillette regarda sa mère, choqué. Les yeux grands ouverts, elle la vie rendre son dernier souffle. C'était ce qu'elle n'aura jamais voulu voir. La mort de sa créatrice, de sa maternelle. Elle fonda en larme et sachant qu'elle n'avait pas beaucoup de temps, ramassa le sac afin d'en extraire la boussole, le mit sur le dos et regarda le petit objet qu'elle tenait dans les mains. Elle jeta un dernier regard vers sa mère, les larmes chaudes lui coulant sur le visage et se lança dans la direction qu'indiquait l'aiguille rouge.

Plusieurs Années passèrent. Myliassi recueillit la fillette et l'éleva aux techniques de la guerre, et l'entraîna à maîtriser ses pouvoirs. Aux 19 ans de Mérédith, son aînée mourut, et elle du se débrouiller seule.


Famille: Elriädora Mylïa : { Lien ~ Mère / Etat ~ Morte }
Jîliàgo Eäldorion : { Lien ~ Père / Etat ~ Mort }
Myliassi ( Nom Inconnu ) : { Lien ~ Tante / Etat ~ Morte }

Autres: //

Autres:


Comment jugez-vous votre niveau RPG?

Questions/Remarques?


On ne me dit pas que c'est formidable, on ne me dit pas que c'est exécrable. Je suis partagée n_n

Sinon, je pense que je vais être heureuse dans ce forum, le contexte me plaît beaucoup, j'attends de commencer à RP pour avoir un avis claire =3

Code: [Validé par Alena]


Dernière édition par Mëredith Eäroldorion le Lun 3 Nov - 10:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alena Slëna

avatar

Féminin
Nombre de messages : 137

Pièces d'Or : 100


Votre Parchemin
• Camp: Ouh la vilaine… :P
• Race: Tasmante
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Mëredith Eäroldorion   Dim 2 Nov - 20:10

Coucou Mëredith !

Je valide ton code qui est correct, je te souhaite la bienvenue sur Erin… Et je te laisse continuer ta fiche ;)

Bon courage pour la suite de la fiche et bon amusement aussi !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mëredith Eäroldorion   Lun 3 Nov - 7:36

Merci Alena ;D
Je pense que je l'aurai fini en fin de matinée n_n

Edit ~ J'ai terminé, même si je pense que j'étofferai un peu l'histoire qui me semble brouillon =/
Revenir en haut Aller en bas
Alena Slëna

avatar

Féminin
Nombre de messages : 137

Pièces d'Or : 100


Votre Parchemin
• Camp: Ouh la vilaine… :P
• Race: Tasmante
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Mëredith Eäroldorion   Lun 3 Nov - 16:46

Bien, la fiche me semble complète et très bien ! Tu peux encore modifier l'histoire si tu le souhaites mais ce n'est pas du tout obligatoire^^

Tu peux commencer le RP dés que tu le souhaites

Et pour ton rang de Fir-Bolg, il faudra juste attendre que l'admin passe par là ;)

Bon amusement !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mëredith Eäroldorion   Lun 3 Nov - 16:54

Je te remercie =3
Pour le rang, ne t'inquiète pas, ça attendra ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Jeevas
~> Blondinet débauché de Tara <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 699

Citations : Partenaire particulier cher autre partenaire particulier
Humeur : En manque.

Pièces d'Or : 160


Votre Parchemin
• Camp: Fall, mais se fiche complètement de cette guilde de psychopathe
• Race: Humain
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Mëredith Eäroldorion   Mar 4 Nov - 13:37

Bonjour bonjour Et oui c'est moi
Bienvenue sur Eriiiin, j'aime bien ta fiche et surtout ton avatar que je trouve vraiment très très beau.
C'est super si t'aime le forum.
Pour la validation, l'admin est dans le train ( ) Elle te validera en rentrant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loli-pamplo.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mëredith Eäroldorion   Mar 4 Nov - 13:59

Mercii <3
J'ai eu du mal à choisir l'avatar, mais ce que je regrette, c'est que ce soit sur fond blanc, { Dur si je me lançais dans la découpe =/ } et du coups j'ai pas travailler beaucoup dessus =/ Mais c'est l'image qui reflète le plus mon personnage alors quand on a une chance comme ça, on la laisse pas filer =3
Sinon pour la validation ça marche n_n
Revenir en haut Aller en bas
Mikaël Eòghan
~> Admin Polaire <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1901

Citations : Un démon ? C'est un ange qui a eu des malheurs ; un ange émigré.
Humeur : Cherophobe

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Maléfique
• Race: Hybride (Erewent/Humain)
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Mëredith Eäroldorion   Mar 4 Nov - 18:41

Bienvenue! Excellente fiche et très beau avatar en effet, j'ai pas eut le temps de m'y plonger plus que ça mais je ne tarderais pas à le faire et à t'ajouter dans ton groupe de Fir-Bolgs. =)
Merci de ton inscription, et bon RP sur Erin! Je suis content que le contexte te plaise xD

_________________
~Seul Nath a le droit de m'appeler Misky. Les autres.... Disons que je leur ferais subir un sort qui leur ôtera l'occasion de reprononcer ce... patronyme. è-é~

~Mode Admin Méchant qui Tient à sa Fierté~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilthoniel7.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mëredith Eäroldorion   Mar 4 Nov - 19:11

Merci Mikaël =3
En même temps, le contexte est vraiment original, qui ne peux pas l'aimer ? ;)
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Mor'wan
~> Dépressif Suicidaire A Vie, Cireur de Bottes de Misky et Grand Amour de Fall <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1352

Citations : Depuis ma naissance et jusqu'au jour de ma mort je n'obéirai qu'a moi même. (ou presque !Hein misky)
Humeur : Dépressif à tendances suicidaires XD

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Neutre - Maléfique
• Race: Hybride - Bis-Fir
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Mëredith Eäroldorion   Jeu 20 Nov - 18:22

*Nathy qui se cache parce qu'il a pas dit bonjour XD*

Je vais faire original, mais très bon choix dans l'avatar, et bonne idée tous ces compliments (voilà une membre qui connaît le principe de la société ... XD Flatter est un Art, et se l'approprier et indispensable XD)

Amuse toi bien parmi nous :)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondu38.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mëredith Eäroldorion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mëredith Eäroldorion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erin :: Bienvenue :: REGISTRE :: [PRESENTATIONS VALIDEES]-
Sauter vers: