AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  Galerie  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oswald Oighir

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Oswald Oighir   Dim 10 Mai - 21:28

Votre Personnage:


*Nom de Famille: Oighir

*Prénom: Oswald

*Sexe: Masculin

*Âge: 17 ans, mais fait un peu plus jeuneLi

*Race: Triton

*Affinité: Bénéfique

*Désirs, ambitions: souhaite suivre la voie de son père, à savoir trouver les trois dieux et les libérer. Mais avant tout, il doit partir à la recherche de ses racines, ainsi que des connaissances qui menèrent son père à commencer des recherches dans les montagnes.

*Pouvoirs: Comme tous les tritons, Oswald se transforme au contact de l'eau, possède des dons de guérison et maîtrise l'élément eau. Ses capacités de guérisons sont très faibles, il peu seulement soigner des coupures, des égratignures ou atténuer la douleurs. Les blessures profondes ou encore les empoisonnements et les membres cassés sont hors de ses compétences. En revanche, sa maitrise de l'eau est bien plus dévellopée. Il est capable de la faire passer par tous ses états avec rapidité ainsi que d'en changer la forme. En plus de ces pouvoirs, Oswad peu également voir, s'il le souhaite, les fluxs d'énergies et de magies autour de lui à l'aide de son oeil droit. Néanmoins, l'usage de cette capacité fait baisser sa vue et lui provoque des maux de têtes.

*Armes
: Il s'en procurera plus tard s'il en a besoin.

*Description physique: Il se considère comme étant lui-même une personne de taille moyenne et de poids normal. S’il est effectivement de taille moyenne, sa silhouette élancée, elle, traduit au contraire une certaine minceur, proche de la maigreur. Cette impression est néanmoins atténuée par ses habits un peu trop grands pour lui. Il porte des vêtements blancs la majeure partie du temps, et lorsqu’il voyage, il se vêtit d’une grande cape blanche lui enveloppant les épaules et lui cachant le bas du visage afin de le protéger du vent. A force de trainer au sol, elle est assez sale et déchirée.
Sans être particulièrement musclé, il n’est pas aussi chétif qu’on ne pourrait le croire au premier abord. En effet, la rigueur du milieu dans lequel il à longtemps vécu lui permet d’effectuer des tâches assez physiques. Cela lui vaut aussi une bonne survie dans les milieux sauvages. Sa peau, elle, est blanche à l’aspect laiteux, à l’image de ses cheveux. Ces derniers sont très désordonnés sans pour autant être emmêlés. Portant peut d’intérêt à son image, il ne les peigne pas. Il les porte mi-longs afin de ne pas avoir à les couper trop souvent, ainsi que pour pouvoir cacher son œil droit qui ne voit plus très bien. Ses yeux ont une couleur bleue très claire qui rappel le bleu des glaciers. Son visage peut expressif et ses paupières légèrement tombante lui donne souvent l’air endormit ou égarer dans ses pensées.

*Description morale: chose paradoxale pour un triton, Oswald n’a aucune idée de ce qu’est la réellement la vie en communauté. Les seules personnes avec qui il parle étant son père, ainsi que son reflet nommé Wilan (vous comprendrez plus tard). Ainsi, n’ayant pas les soucis qu’occasionne une vie normale, et n’y ayant jamais été confronté, il n’a expérimenté que très peu de sentiments. La colère par exemple lui est assez étrangère. Son état d’esprit semble ainsi lié au ressentit de son corps et donc l’environnement qui l’entoure. De part sa nature de triton, les jours où la pluie tombe silencieusement suscitent en lui un sentiment de quiétude. Il apprécie également les jours de soleil, pourvu qu’il ne fasse pas trop chaud, ou qu’une légère brise apporte un peu de fraicheur. Cette symbiose avec l’environnement lui vaut une bonne intuition. Celle-ci serait néanmoins totalement annihilée dans un milieu civilisé. Il passe le plus clair de son temps à parler avec son reflet, ou à regarder autour de lui afin de capter l’harmonie naturelle des couleurs et des sons environnants. Il joue parfois aussi de la musique, car bien qu’il demeure loin de ses semblables, sont père lui à tout de même donné une éducation en bonne et due forme. Ne s’étant encore jamais mêler à d’autres personnes, il est de nature plutôt naïve et curieux.

*Histoire: Oswald ouvrit doucement les yeux. Comme bien souvent, c’était une goutte d’eau échouée sur son visage depuis le plafond de la grotte qui l’avait réveillé. Il se leva doucement, toujours emmitouflé des fourrures qu’il utilisait pour dormir, et s’approcha des braises du feu mourant. Il saisit un morceau de bois qui trainait par terre et le jeta dans le foyer. Les flammes ne tardèrent pas à prendre d’assaut l’écorce, et les murs de la caverne se dessinèrent progressivement. Il demeura un long moment ainsi, debout devant le feu à observer la danse des flammes d’un air absent, à écouter le son reposant des gouttes d’eau qui tombent sur le sol et à réchauffer son corps engourdi par le froid et le sommeil. Lorsqu’il se sentit tout à fait éveiller, il alla déposer les couvertures et se vêtit de son épaisse cape blanche avant de se diriger vers la sortie. Il poussa la planche de bois qui masquait la petite ouverture, et sorti en se mettant à quatre pattes. La légère brise qui soufflait à l’extérieur vint faire virevolter les mèches de ses cheveux. L’air était moins froid que d’ordinaire, même plutôt chaud. Il s’engagea prudemment sur la passe, et se dirigea d’un pas assuré vers l’autre coté de la montagne. Il était habitué à cet exercice depuis longtemps. Cette « promenade » de l’autre coté du mont, il la faisait chaque matin pendant que son père poursuivait ses fouilles inutiles dans la chaîne de montagne, pour observer le paysage et le ciel. La vie dans la grotte n’était pas particulièrement palpitante et la passe était un endroit très étroit. Les montagnes qui s’élevaient loin au dessus de lui ne laissaient pas passer beaucoup de lumière non plus, et hormis le sifflement du vent, il n’y avait aucun son. Même s’il appréciait le silence, ce qu’aimait particulièrement Oswald, c’était justement la lumière et l’espace résonnant de sons. Des sons qui fusent de partout formant une symphonie complexe mais très agréable à l’oreille. Quand à la lumière, elle formait toujours de très beaux assemblages de couleurs.

Ce matin, le temps était relativement nuageux. Seuls quelques rayons de soleil perçaient les nuages et venaient éclairer les carrières d’argiles en contrebas, ainsi que la lointaine forêt de Ryan que l’on devinait vaguement. Cette mince bande de verdure qui tranchait avec le décor minéral des montagnes et des mines l’avait toujours intrigué. Au pied des monts, quelques petites maisons crachotaient de légères fumerolles qui s’élevaient lentement avant de se dissiper dans le vent. Le vent était d’ailleurs plus frais et plus violent qu’il ne l’était près de la passe bien qu’aujourd’hui, il faisait plutôt chaud. Il fouettait le visage et s’infiltrait facilement au travers des vêtements. Si derrière les montagnes, il était effectivement mon fort et la vie, de fait plus agréable, cet avantage était largement compensé par la difficulté à trouver de la nourriture qui se posait moins au pied des montagnes. Oswald était curieux de savoir comment vivaient ces gens en bas, mais son père lui avait toujours dit qu’il valait mieux ne pas trop s’en approcher. Une fois sa soif de lumière étanchée, il décida de faire marche arrière. Sur le chemin du retour, il sentit petit à petit l’air se charger d’humidité, les nuages devinrent plus sombres et l’air plus lourd. Il allait très certainement pleuvoir incessamment sous peu. Peut être même un orage. Il allongea donc le pas. Lorsqu’il arriva à l’entrée de la grotte, il sentit les premières gouttes de pluie tomber sur sa cape. A peine fut il rentrer qu’il entendit les premiers coups de tonnerres. Heureusement qu’il était rentré à temps, la moindre goutte de pluie sur ses jambes l’aurait laissé sur la passe avec son apparence de triton au milieu de l’averse.

Visiblement, son père n’était toujours pas rentré. Il devait très certainement avoir déjà trouvé une grotte pour s’abriter le temps que tout ce calme. Il décida donc de s’assoir prêt du feu et écouta le bruit apaisant de la pluie. Alors que la tempête était à son paroxysme, un bruit incroyable fit trembler les parois de la grotte, décollant une fin couche de poussière ainsi que quelques morceaux de roches. Un éclair devait avoir frappé la montagne. Ce bruit avait eu quelque chose de presque majestueux qui faisait encore frissonner Oswald malgré la chaleur des flammes. Lorsqu’enfin le temps fut calmé, il sortit, presque impatient de voir ce qu’il c’était produit. Dehors, de nombreuses flaques d’eau jonchaient le sol rocheux. Le ciel était toujours sombre et la légère brise habituelle ne soufflait plus. Hormis cela, rien ne semblait anormal. Il alla dans le sens opposé à celui où il était allé un peu plus tôt. Au bout de quelques cinq cents mètres, il vit enfin les imposants blocs de pierre détaché de la paroi de la montagne. Mais son enthousiasme disparu bien vite lorsqu’il remarqua son père à demi enfoui sous des pierres de taille moyenne, mais tout de même assez conséquente pour causer de gros dégâts. Il resta un long moment immobile, horrifié de cette vision. Ses yeux demeuraient fixés sur la flaque de sang. Il ne voyait plus que ça. Son cerveau lui hurlait de courir pour enlever toutes ces pierres, mais ses jambes refusaient de bouger. Il aurait voulu hurler aussi, mais aucun son ne sortait tant sa gorge était serrée. Des larmes de frustration et de peur glissèrent sur son visage. Pourquoi n’arrivait il pas à bouger bon sang ! Enfin il parvint à reprendre le contrôle de son corps et se précipita vers son père, inerte. La peur lui donnait des ailes, mais sa respiration ne suivait pas. Il trébucha à de nombreuses reprises avant d’arriver jusqu’à lui. Beaucoup de sang avait déjà coulé et le liquide vermeille formait un contraste sinistre avec l’écaille verte de son père qui s’était transformé à cause de la pluie. Sans perdre une minute, il utilisa les dernières forces que la peur n’avait pas encore dévorées pour enlever de ses bras tremblants les pierres. Lorsqu’il l’eut dégagé, il commença à soigner les plus grosses blessures, bien qu’il n’ait jamais été très doué pour les soins. Avec ça, la flaque de sang, qui prenait de plus en plus d’ampleur l’empêchait de se concentrer correctement. Il vit soudain les paupières de son père se lever lentement.

- Je crois que ce n’est pas la peine fiston, tu sais toi-même que tu n’es pas capable de faire cela.

Il aurait voulu lui hurler de se taire, mais ça n’était pas encore dans ses moyens.

- Je suis tout de même content que tu sois là, dit il avec un sourire. J’avais peur de mourir tout seul ici et que tu m’oublis, moi et la tâche que je te confi à présent, celle de retrouver Mor et les autres dieux. Maintenant, je suis tranquille. Je sais que je peux compter sur toi pour la réveiller et apporter l’honneur à notre famille. Surtout ne déçois pas ta mère. Je lui ai promis que nous y arriverions.

Il acheva ces derniers mots un soupir et Oswald sentit les derniers soupçons de chaleurs abandonner le corps de son père. Son regard se porta à nouveau sur la flaque de sang. Il vit alors Wilan dans son reflet qui baissait les yeux. L’énergie qui affluait jusqu’à ses mains pour soigner les blessures de dissipa, et ses dernières forces l’abandonnèrent. Son corps tomba à coté de celui de son père, et il resta là, immobile à coté de lui et les yeux grands ouverts, fixés sur son visage serein. Des larmes, de tristesses cette fois, affluèrent à ses yeux et brouillèrent sa vue. Il ignore la durée pendant laquelle il demeura ainsi. Lorsqu’enfin son corps arriva à ses limites, il retourna dans la grotte pour se nourrir et se réchauffer. Finalement il s’endormit. Il resta plusieurs jours dans la grotte à se repasser l’image de son père et ses dernières paroles avant de trouver le courage de retourner auprès du corps de feu son père. Il réprima un haut le cœur lorsqu’il vit le cadavre devant lui entouré de sang séché. Il s’avança lentement puis s’accroupit à coté de lui. Il n’avait pas entendu venir l’Ankou pendant le temps où il était resté à ses cotés, mais n’avait pas vu non plus le fantôme de son père. Peut être que le messager de la mort n’était pas visible pour les vivants, ou peut être était ce simplement parce qu’il n’avait pas besoin de le voir ce jour là. Il poussa un soupir puis attrapa les bras du corps pour le laisser tomber dans le précipice. Mais quelque chose retint son geste. L’anneau d’argent qu’il portait à la main gauche venait de glisser de son doigt. Il le ramassa et le porta à la hauteur de ses yeux. La pierre sertie dessus était de plusieurs nuances de blancs qui lui rappelaient la pleine lune. En regardant d’un peu plus près, il remarqua que l’intérieure était gravé d’une rune de Hagal dont il avait oublié la signification.

« S’il devait m’arriver quelque chose, lui avait il dit un jour, assure toi de récupérer cette bague. Elle te sera nécessaire lorsque tu retourneras sur l’île de Sûl, ainsi qu’à bien d’autres occasions. »

Ses paroles ressurgissant de sa mémoire, il glissa l’anneau à son auriculaire gauche et essaya de se rappeler d’une autre chose que son père aurait pu attendre de lui. Il se souvint alors du médaillon qu’il portait à son cou. Il détacha la chaîne et observa le petit disque représentant le soleil et la lune. Il avait la conviction qu’il fallait le garder. Ainsi, il le glissa dans une de ses poches. Il murmura un « adieu », aussi discret que l’est le chuchotement du vent dans les branches, puis laissa tomber le corps de père dans le ravin. A présent, il allait retourner à la terre, et nourrirait les rares animaux et végétaux des environs.
Où allait-il aller à présent ? Son père lui répétait que là où l’on est attendu, c’est là qu’est notre maison. L’attend t’ont quelque part seulement ? Y a-t-il encore des gens qui pensent à lui sur l’île de Sûl ? Le meilleur moyen de le savoir est encore d’y aller. Une fois ses racines retrouvées, il pourrait partir à la recherche de connaissance qui lui permettrait de retrouver Mor, qu’elle soit dans les montagnes ou non, car même s’il n’a jamais cru aux divagations de son père, il veut plus que tout concrétiser le rêve que son père n’à jamais pu réaliser de son vivant, même si c’est la seule chose qu’il doit faire de sa vie, il doit le faire pour lui. Pour honorer sa mémoire.

*Famille: Lors de la naissance d’Oswald, son père rêvait déjà de partir à la recherche de Mor dans les montagnes. Son épouse lui répétait que ce n’était que pure folie, que rien ne lui promettait que Mor se trouve belle et bien dans les montagnes et qu’à présent, son fils aurait besoin de lui. Il se résigna donc à ne pas partir. Mais si tôt qu’Oswald fut capable de marcher et nager, il partit dans son grand voyage en emmenant son fils. Il aurait voulu partir également avec sa femme, mais sa ferveur n’était visiblement pas partagée. Il la laissa donc derrière lui en promettant de revenir après avoir accompli son dessein et qu’il apporterait ainsi l’honneur sur sa famille. Non, il n’avait pas conscience que sa folie faisait souffrir son entourage. Aujourd’hui, sa passion à eu raison de lui. Oswald ignore si sa mère est toujours en vie et s’il à des frères et sœur.


Dernière édition par Oswald Oighir le Dim 17 Mai - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: la fin (tout ne tenait pas ^^'')   Dim 10 Mai - 21:29

*Autres: Lorsqu’il fut assez âgé pour prendre conscience de l’ennuie, Oswald choisit d’explorer les galeries de la grotte en attendant le retour de son père partit fouiller les alentours. Au fur et à mesure de son avancée dans le cœur de la montagne, l’air semblait se refroidir C’est alors qu’il remarqua que la roche était recouverte de glace. Lorsqu’il se regarda dedans, son reflet lui adressa la parole. Depuis, il est capable de parler ainsi avec son reflet, qui se nomme d’ailleurs Wilan, que ce soit en se regardant dans un morceau de verre ou dans une flaque d’eau. Il n’à aucune idée de qui est exactement la personne qui lui parle de l’autre coté du reflet, et ne s’est demandé si cela pouvait être son imagination. Son père lui disait que c’était la manifestation de Mor qui entrait en contact avec eux, mais il n’a jamais cru aux délires de son père. Une forme de schizophrénie ou bien est ce réellement quelqu’un ? Actuellement, personne ne connait la vraie nature du reflet.

Autres:


*Comment jugez-vous votre niveau RPG? J’ai fait une fois du RP quand j’étais plus "jeune", mais on ne peut pas dire que c’était un bon forum (bien au contraire). J’ai par conséquent une très faible expérience en matière de RP. Le niveau semble élevé alors j’espère que je serais à la hauteur.

* Questions/Remarques? J’ai une petite question concernant les pouvoirs. J’ai lu que les tritons pouvaient maitriser l’eau, et je voulais savoir si cela incluait les changements d’états de l’eau. Je voulais savoir également si la transformation en triton et la respiration sous l’eau était un seul et même pouvoir, et enfin si le reflet était considéré comme étant un pouvoir également. Sinon j’espère que ma fiche est correcte ^^’.

*Code: Validé


Dernière édition par Oswald Oighir le Dim 17 Mai - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mikaël Eòghan
~> Admin Polaire <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1901

Citations : Un démon ? C'est un ange qui a eu des malheurs ; un ange émigré.
Humeur : Cherophobe

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Maléfique
• Race: Hybride (Erewent/Humain)
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Oswald Oighir   Lun 11 Mai - 14:25

Bienvenue Oswald
Superbe fiche! Je n'ai pas encore lu l'histoire, mais tout me semble très complet et puis, un gentil, c'est si rare en ces temps brumeux xD
Pour le niveau RP ne t'inquiète pas, on a tous débuté par là (mon premier RP? Deux mots ) mais au vu de ce que j'ai pu lire, on a l'impression que tu es à l'aise pour t'adapter au contexte et écrire, le "niveau" se développera tout seul. Et puis ce n'est pas ,la longueur d'un texte qui fait sa qualité, comme le dirait Ambro (même si ça flatte notre orgueil d'humble RPGeur xD), l'important c'est le contenu! Après, c'est vrai que le RP ce n'est pas seulement écrire un texte ou une nouvelle, et c'est sûrement là où il faut attraper le coup de main quand on a pas l'habitude de RP, mais on progresse vite, heureusement
Je ne pense pas que tu auras de grosses difficultés avec le niveau RP général d'Erin, donc

Pour les pouvoirs;
- Oui, ça inclut les changements d'état. Tout dépend de l'imagination du triton xD
- Pour la deuxième question, oui^^ Dans la mesure où dès qu'ils touchent l'eau (sauf pour boire hein =p) les tritons se transforment, ils respirent sous l'eau toujours en même temps qu'ils sont sous la forme de sirène =) Non, le reflet, sauf si je n'ai aps très bien compris ce que c'était, ne vient pas nécessairement de ton personnage. Enfin, c'est au choix. Si c'est ton perso qui le fait apparaître par magie inconsciemment, oui, si c'est une apparition magique extérieure ou si c'est une hallucination ou forme de schyzophrénie, non, ce n'est pas un pouvoir.

Je te valide, t'ajoute à ton groupe, lis ton histoire, et dès que tu auras complété les deux champs manquant au début de la fiche, je te donnerais accès au RP

Si tu as une question n'hésite pas! =)


Edit: Je viens de lire l'histoire, je tire mon chapeau =D C'est vraiment super agréable à lire, ça coule tout seul, malgré une ou deux fautes pas très voyantes, je suis très impressionné par la qualité de la syntaxe

Au niveau narration il y a pas de soucis, tu gères xD Le RP c'est un peu différent en général, mais tout dépend de notre style d'écriture. Moi je fais énormément de RP, et j'ai dû mal maintenant à faire des narrations comme je le faisais avant, l'un influt l'autre xD Enfin bref bravo vraiment pour l'histoire, j'adore

J'ai oublié de dire que si tu veux, la Quête pour la Clé de Roeg, puis ensuite la délivrance de Mor, est en cours, je crois qu'on manque de personnes (à moins que ce ne soit que de méchants) alors si ça te tente, il y a le sujet dans "Annonces" pour en discuter.

Pis ya le concours d'Erin qui est ouvert aussi

_________________
~Seul Nath a le droit de m'appeler Misky. Les autres.... Disons que je leur ferais subir un sort qui leur ôtera l'occasion de reprononcer ce... patronyme. è-é~

~Mode Admin Méchant qui Tient à sa Fierté~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilthoniel7.skyblog.com
Declan Ziresh

avatar

Masculin
Nombre de messages : 77

Citations : Si l'on tue un homme, on est un meurtrier. Moi, j'en ai tué des centaines, mais j'ai été un héros.
Humeur : Un peu faim =3

Pièces d'Or : 120


Votre Parchemin
• Camp: Neutre
• Race: Bisclaveret
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Oswald Oighir   Lun 11 Mai - 15:57

Eh bien et bien, tu as du succès Oswald =3 J'ai bien fait de te parler de ce forum ^w^

Bienvenue en tout cas =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reflet-pareidolie.blogspot.com/
Gabriel Jeevas
~> Blondinet débauché de Tara <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 699

Citations : Partenaire particulier cher autre partenaire particulier
Humeur : En manque.

Pièces d'Or : 160


Votre Parchemin
• Camp: Fall, mais se fiche complètement de cette guilde de psychopathe
• Race: Humain
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Oswald Oighir   Mer 13 Mai - 18:28

Bienvenue à toiii
J'avoue, je n'ai pas encore lu ta fiche, mais je le ferais, surtout qu'elle a l'air super bien.
Ce triton me fait penser que j'ai un post à faire T.T Allez au boulot Gab --'
Bon, amuse toi bien !
Pote de Declan... On est mal barré 8D

Ps : Tu sais que dans un manga yavait la chanson Lollipop ?! J'ai trop pensé à toi sur le coup xDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loli-pamplo.skyrock.com/
Declan Ziresh

avatar

Masculin
Nombre de messages : 77

Citations : Si l'on tue un homme, on est un meurtrier. Moi, j'en ai tué des centaines, mais j'ai été un héros.
Humeur : Un peu faim =3

Pièces d'Or : 120


Votre Parchemin
• Camp: Neutre
• Race: Bisclaveret
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Oswald Oighir   Jeu 14 Mai - 15:09

T'inquiète, il est plus équilibré que moi =3

Lollipop, lollipop oh lolilolilolilolipop! Je me demande bien quel manga a pu faire passer une telle chanson ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reflet-pareidolie.blogspot.com/
Gabriel Jeevas
~> Blondinet débauché de Tara <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 699

Citations : Partenaire particulier cher autre partenaire particulier
Humeur : En manque.

Pièces d'Or : 160


Votre Parchemin
• Camp: Fall, mais se fiche complètement de cette guilde de psychopathe
• Race: Humain
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Oswald Oighir   Jeu 14 Mai - 16:02

Un Y-A-O-I

Sauvés alors xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loli-pamplo.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oswald Oighir   Dim 17 Mai - 21:36

Merci à vous =).

Oui je suis quelqu'un de normal moi hein. Encore que... C'est différent dirons nous ^^'.

La fiche est terminée
Revenir en haut Aller en bas
Mikaël Eòghan
~> Admin Polaire <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1901

Citations : Un démon ? C'est un ange qui a eu des malheurs ; un ange émigré.
Humeur : Cherophobe

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Maléfique
• Race: Hybride (Erewent/Humain)
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Oswald Oighir   Lun 18 Mai - 15:41

C'est parfait, bon Rp!

_________________
~Seul Nath a le droit de m'appeler Misky. Les autres.... Disons que je leur ferais subir un sort qui leur ôtera l'occasion de reprononcer ce... patronyme. è-é~

~Mode Admin Méchant qui Tient à sa Fierté~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilthoniel7.skyblog.com
Gabriel Jeevas
~> Blondinet débauché de Tara <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 699

Citations : Partenaire particulier cher autre partenaire particulier
Humeur : En manque.

Pièces d'Or : 160


Votre Parchemin
• Camp: Fall, mais se fiche complètement de cette guilde de psychopathe
• Race: Humain
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Oswald Oighir   Lun 18 Mai - 16:12

Aaaaaaah
Mais je viens de capter que ton vava c'étaiot Near xD
*A retardement xD*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loli-pamplo.skyrock.com/
Mikaël Eòghan
~> Admin Polaire <~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1901

Citations : Un démon ? C'est un ange qui a eu des malheurs ; un ange émigré.
Humeur : Cherophobe

Pièces d'Or : 210


Votre Parchemin
• Camp: Maléfique
• Race: Hybride (Erewent/Humain)
• Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Oswald Oighir   Jeu 28 Mai - 7:29

Boulette va

_________________
~Seul Nath a le droit de m'appeler Misky. Les autres.... Disons que je leur ferais subir un sort qui leur ôtera l'occasion de reprononcer ce... patronyme. è-é~

~Mode Admin Méchant qui Tient à sa Fierté~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilthoniel7.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oswald Oighir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oswald Oighir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oswald "Batteur" Wryers
» Duel de Commandants [Oswald]
» The Lucky Rabbit's Show! (présentation d'Oswald) [En cours]
» Plus qu'une simple bagarre [PV : Jack, Juusei, Oswald, Daniel]
» Présentation de Clara Oswald

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erin :: Bienvenue :: REGISTRE :: [PRESENTATIONS VALIDEES]-
Sauter vers: